Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

24 mars 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

La Municipalité de Saint-Damien obtient plus de 28 000 $

Pour une meilleure autonomie alimentaire

Panier de légumes.

©Unsplash

Saint-Damien a bénéficié d’une aide financière pour l’aider à mettre en marche son plan de développement de communautés nourricières.

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, annonce que la Municipalité de Saint-Damien obtient un montant de 28 340 $ afin de l’aider à élaborer un plan destiné à améliorer son autonomie alimentaire.

Cette annonce par Mme Proulx a été faite au nom du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne.

La Municipalité de Saint-Damien mettra donc sur pied un plan de développement de communautés nourricières (PDCN). Elle favorisera également un grand nombre d’ateliers participatifs, déterminera des actions dotées d’indicateurs SMART et renforcera sa capacité à se nourrir localement, sainement et durablement afin d’atteindre une plus grande autonomie alimentaire.

L’élaboration d’un PDCN se réalise en plusieurs étapes. La première consiste à réaliser un portrait et un diagnostic du système alimentaire local. Ces connaissances permettent ensuite de se doter d’une vision d’avenir commune et d’élaborer un plan d’action pour atteindre les objectifs. La réalisation d’un PDCN vise une plus grande autonomie alimentaire, notamment par le démarrage de nouvelles entreprises agricoles urbaines. Les projets retenus sont représentatifs des différentes réalités géographiques, démographiques et socioéconomiques du Québec. Ils sont en effet répartis dans cinq régions administratives et ils sont portés par des communautés de différentes tailles, passant de moins de 5000 habitants à plus de 100 000. L’aide financière provient du Programme d’appui au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région.

« Je me réjouis de l’intérêt du milieu municipal pour la planification de son système alimentaire en vue de favoriser l’achat local, la sécurité alimentaire et une plus grande autonomie alimentaire. De plus, cette pratique contribue à l’embellissement urbain ainsi qu’à la protection de l’environnement et de la biodiversité. Ce faisant, elle ouvre une formidable vitrine sur l’agriculture d’ici », reconnait André Lamontagne.

« Je suis très fière que la municipalité de Saint-Damien s’engage à soutenir une alimentation de proximité et une plus grande autonomie alimentaire locale. Celle-ci contribue au développement durable de notre économie et au bien-être des communautés, dans Berthier comme dans le Québec tout entier », indique la députée de Berthier, Caroline Proulx.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média