Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

01 décembre 2021

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Proulx parle de bonnes nouvelles pour les citoyens et entreprises de son comté

Le point sur la situation économique et financière du Québec

Proulx Caroline

©archives - L'Action

La députée-ministre Caroline Proulx.

Caroline Proulx, la députée-ministre du comté de Berthier, accueille favorablement la mise à jour budgétaire présentée par le ministre des Finances, le jeudi 25 novembre, et les mesures annoncées qui aideront les citoyens, à ses yeux, à faire face à l’augmentation du coût de la vie.

Elle se réjouit également des initiatives prévues pour contrer la rareté de main-d’œuvre et accélérer la croissance de la productivité qui permettront d’appuyer les entreprises de la région afin qu’elles puissent profiter pleinement de la reprise économique qui est déjà bien amorcée.

Survol

«La mise à jour budgétaire contient plusieurs bonnes nouvelles qui nous permettent d’être optimistes pour l’avenir de notre région et de tout le Québec. La forte reprise économique et les perspectives budgétaires favorables donnent au gouvernement la marge de manœuvre nécessaire pour bien préparer l’après-pandémie en s’attaquant notamment à la rareté de main-d’œuvre et à la productivité des entreprises, et ce, en aidant les citoyens à faire face au coût de la vie», affirme-t-elle.

Globalement, «Le point sur la situation économique et financière du Québec» présente des initiatives additionnelles totalisant 10,7 milliards $ d’ici cinq ans qui portent à 13 milliards $ le montant investi par le gouvernement depuis le budget de mars 2021 pour aider les Québécois à faire face au coût de la vie, agir pour contrer la rareté de main-d’œuvre et stimuler la croissance économique, soutenir les familles et appuyer les communautés ainsi que poursuivre les efforts pour renforcer le système de santé.

Des investissements de 2,1 milliards $ d’ici cinq ans permettront notamment le versement, au début de l’an prochain, de la prestation exceptionnelle pour le coût de la vie. Plus de 3,3 millions de personnes à faible ou à moyen revenu recevront un montant de 400$ pour un couple et de 275$ pour une personne vivant seule.

De plus, une bonification du montant pour le soutien des aînés de 70 ans et plus portera l’aide maximale à 400$ par personne dès cette année.

Ainsi, grâce à ces deux mesures, un aîné vivant seul pourra obtenir jusqu’à 675$.

Pour ce qui est des autres éléments, une somme de 3,4 milliards $ est réservée pour contrer la rareté de la main-d’œuvre et pour stimuler la croissance économique, sur cinq ans.

Un montant de 3,1 milliards $ vise à soutenir les familles et appuyer les communautés. En outre, afin de réduire le coût pour les familles dont l’enfant fréquente un service de garde non subventionné, le gouvernement prévoit 1,1 milliard $ sur cinq ans pour bonifier le crédit d’impôt remboursable pour frais de garde d’enfants.

Et on réserve 4,4 milliards $ pour poursuivre les efforts pour renforcer le système de santé. Une portion de 3,6 milliards $, dès cette année, vise entre autres à améliorer les conditions de travail et à attirer du personnel dans le réseau de la santé, de même qu’à rehausser les services auprès de la population et la sécurité du personnel de la santé. Et un plan de plus de 800 millions $ sera mis en œuvre pour réduire la liste d’attente en chirurgie et rattraper le retard lié à la pandémie.

Qu’est-ce qui vous a aidé à survivre à l’école à la maison?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média