Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

28 novembre 2021

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Près de 675 000 $ pour l'aménagement de nouveaux locaux

Cégep à Joliette

Cégep à Joliette

©(Photo gracieuseté)

Plusieurs acteurs du milieu de l’éducation étaient rassemblés pour l’annonce de cet investissement.

Une aide financière de 673 496 $ a été confirmée au Cégep régional de Lanaudière à Joliette pour permettre l'aménagement des locaux nécessaires à l'implantation du programme d'études actualisé Technologie de la production horticole agroenvironnementale.

« Le Cégep à Joliette est reconnu, depuis plusieurs années, comme un pôle important de formation agroalimentaire dans la région. Cette annonce permettra de bonifier nos installations au complexe serricole pour notre programme. Ce dernier connaît un véritable succès auprès des étudiants, entre autres, pour son volet d'horticulture urbaine et son implication active dans la communauté avec de nombreux projets et collaborations», a commenté la directrice générale du Cégep régional, Hélène Bailleu. 

L’investissement permettra au Cégep de proposer aux élèves un environnement adapté à la réalité du marché du travail agricole, notamment en procédant au réaménagement d'un laboratoire existant.  

L'ajout d'une classe, d'un laboratoire, d'une salle de lavage de légumes et de fruits, d'une salle de rangement ainsi que de trois nouveaux locaux avec température et humidité contrôlées permettra aussi de mieux soutenir les élèves et le personnel. Le campus de Joliette, qui offre ce programme, pourra également renouveler certains outils en ajoutant de nouveaux filets antimoustiques dans les serres et en remplaçant des toiles solaires. 

« Je ne peux que me réjouir de voir que nos entreprises agroalimentaires pourront compter sur une relève de professionnels formés rigoureusement et à la fine pointe de la technologie. La main-d'œuvre qualifiée est un atout important pour le secteur et pour l'économie québécoise. Elle permet à nos entreprises de prospérer, de mieux affronter la concurrence et d'élargir leurs marchés», a ajouté le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, André Lamontagne. 

De son côté, la ministre de l'Enseignement supérieur, Danielle McCann, a déclaré que cela permettra aux élèves d’apprendre dans des conditions optimales et de contribuer à l'autonomie du Québec dans le domaine agroalimentaire.  

Rappelons que le Cégep régional de Lanaudière est l'un des deux cégeps où est offert le programme Technologie de la production horticole agroenvironnementale. Ce programme d'études est également offert aux deux campus de l'Institut de technologie agroalimentaire du Québec.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média