Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

14 octobre 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

La bénévole Lucille Lafortune signe le Livre d’or

Saint-Charles-Borromée

Lucille Lafortune

©Photo gracieuseté - L'Action

Lucille Lafortune a été récompensée de la médaille du lieutenant-gouverneur du Québec pour les aînés 2021 pour ses nombreuses implications au sein de la communauté charloise.

Lors d’une cérémonie organisée le 4 octobre dernier, le maire de Saint-Charles-Borromée, Robert Bibeau, ainsi que les membres du conseil de la Ville ont rendu  hommage à Lucille Lafortune, récipiendaire de la médaille du lieutenant-gouverneur du Québec pour les aînés 2021. Accompagnée par ses proches, elle a été invitée à signer le livre d’or de la Ville pour l’occasion.

Cette médaille, issue d’une nomination recommandée par la Ville, vient reconnaître l’engagement de la bénévole au sein de sa communauté. Mme Lafortune s’implique dans sa communauté depuis de nombreuses années. Elle est perçue par la Ville comme une personne « dévouée, passionnée, bienveillante et toujours prête à aider son prochain ».

Une feuille de route bien remplie

Lucille Lafortune compte des milliers d’heures de bénévolat investies dans la communauté, à travers le temps et les époques.

Ayant occupé tous les postes administratifs possibles au sein de l’organisme, elle s’implique dans le Cercle des fermières depuis de nombreuses années afin de partager son savoir et enseigner les techniques de couture, de broderie et de tissage aux nouvelles recrues de son organisme.

En plus de faire de l’enseignement bénévole auprès de ses collègues, Mme Lafortune participe pratiquement à tous les événements culturels de la ville depuis plus de 20 ans. Elle offre des ateliers de tissage aux festivaliers de Mémoire et Racines et elle est toujours présente pour tenir des activités de bricolage auprès des enfants durant les activités telles que la fête de Noël des enfants, l’Halloween ainsi que les activités de la semaine de relâche.

Elle tricote également des bas et des tuques pour les enfants naissants pour l’hôpital de la région, alors que des foulards sont remis à différents centres d’aide pour l’itinérance dans la MRC. Elle conçoit, tricote et fournit des centaines de marionnettes à doigts pour les enfants qui subissent des traitements de chimiothérapie à l’hôpital Sainte-Justine, et ce, depuis de nombreuses années déjà.

Des toutous sont aussi fabriqués par Lucille Lafortune et distribués à des familles d’accueil de la Direction de la protection de la jeunesse. Quant aux scouts de Saint-Charles-Borromée, ils portent les foulards conçus par Mme Lafortune. Enfin, avec la nouvelle réalité, elle a su confectionner 700 masques qui ont été remis ensuite à l’organisme La Manne quotidienne l’automne dernier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média