Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

11 octobre 2021

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Une mission humanitaire aura lieu en janvier 2022

Solidarité Québec/Cameroun

Solidarité Québec/Cameroun

©Photo gracieuseté - L'Action

En 2022, les bénévoles souhaitent réparer plus d’une trentaine de bancs de classe et en fabriquer de nouveaux.

C’est en janvier prochain qu’un groupe de bénévoles s’envolera pour une autre mission humanitaire au Cameroun. Une fois de plus, c’est dans le petit village de Melong II que se déroulera ce projet dont les objectifs sont d’apporter des améliorations au terrain de basketball construit en 2020 ainsi que la restauration et la fabrication des bancs/pupitres pour l’école primaire et la maternelle.

Rappelons qu’en raison de la pandémie, Solidarité Québec/Cameroun, comme tous les organismes humanitaires, a dû faire une pause en 2021. Toutefois, cette pause n’a pas diminué pour autant le désir des bénévoles de continuer leur travail et leur mission.

L’équipe est actuellement en préparation pour organiser la nouvelle mission de cinq semaines qui se déroulera du 18 janvier au 26 février 2022. La participation de sept à huit bénévoles est requise pour assurer le bon fonctionnement du projet. Il manque présentement de trois à quatre personnes pour combler le groupe. De plus, toutes les personnes intéressées au projet sont invitées à faire un don pour permettre de réaliser le maximum de travaux.

Soulignons que les missions de Solidarité Québec/Cameroun comportent toujours un volet touristique qui permet à tous les participants de découvrir le pays tout en contribuant physiquement à une bonne cause. Une réunion préparatoire, dont l’endroit et l’heure seront connus sont peu, est prévue le 30 octobre prochain.

Réalisations et nouveau projet

Cela fait maintenant plus de 12 ans que des bénévoles québécois, dont plusieurs Lanaudois, participent à des projets humanitaires au Cameroun organisés par les Franciscains de l’Emmanuel de Montréal.

Depuis 2008, la majorité de ces projets se sont déroulés dans le petit village de Melong II, là où se situe le centre Saint-François fondé en 2000 par le frère Denis-Antoine Lévesque, un Québécois qui dirige également la fraternité des Franciscains de l’Emmanuel de Montréal.

Le dernier projet qui fut réalisé en février 2020 a permis aux bénévoles de construire un terrain de jeu multifonctionnel ainsi que des balançoires pour les enfants de la maternelle et de l’école primaire.

Toutes ces installations font aujourd’hui le bonheur et la fierté de la communauté de Melong II et des environs. Le terrain est fort utilisé et on y organise régulièrement des rencontres et des tournois. De leur côté, les balançoires sont tellement appréciées des plus jeunes qu’il est projeté d’installer d’autres modules de jeu prochainement.

Les bénévoles se réjouissent de ces réalisations dont le but premier était de favoriser et d’assurer l’activité physique des jeunes tout en leur permettant de développer de bonnes relations interpersonnelles et l’esprit d’équipe.

Deux autres projets demeurent prioritaires pour la communauté, soit la construction d’une clinique médicale et d’un centre d’accueil et de formation pour les jeunes en difficulté.

En raison de la pandémie et d’un manque de financement, ces deux projets ont dû être mis en veilleuse.

Toutefois, la situation sanitaire qui prévaut actuellement au Cameroun a permis d’enclencher en juin dernier les travaux de la clinique médicale. Le financement pourrait être complété afin qu’elle puisse être opérationnelle dès l’automne 2022.

Concernant le centre d’accueil et de formation pour les jeunes, les bénévoles souhaitent obtenir le financement nécessaire pour amorcer les travaux dès que possible.

En attendant d’obtenir le financement nécessaire pour débuter la construction du centre d’accueil, ils ont préparé un autre projet pour janvier 2022. En effet, après avoir effectué des travaux de rénovation de l’école primaire et de la maternelle en 2020, ils répareront plus d’une trentaine de bancs de classe (banc/pupitre double) et en fabriqueront de nouveaux, soit près d’une quarantaine. Il faut savoir que les élèves sont généralement de quatre à cinq par banc et parfois six, lesquels n’offrent pas le meilleur confort. Les bénévoles espèrent également restaurer quelques tableaux noirs qui nécessitent régulièrement des réparations sans compter des travaux de peinture. Les travaux seront réalisés avec la participation d’ouvriers camerounais.

L’école primaire St-Marc regroupe plus de 150 élèves répartis entre la première et la cinquième année.

Détails techniques

Un reçu pour fin d’impôts sera remis pour chaque don ainsi que pour le coût de participation au projet de chaque bénévole. Tous les bénévoles participants doivent avoir reçu les deux doses du vaccin contre la Covid-19 ainsi que le vaccin contre la fièvre jaune.

Pour obtenir toutes les informations sur ce projet ou pour faire un don, communiquer avec Michel Bordeleau, coordonnateur, 450 752-1552   miabordeleau@gmail.com.
 

Solidarité Cameroun/Québec

©Photo gracieuseté - L'Action

En 2020, les bénévoles ont aménagement un terrain de jeu multifonctionnel.

Vous sentez-vous interpellé par les élections municipales?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média