Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Communauté

Retour

05 octobre 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

La collecte de fonds 2021 est en marche

Centraide Lanaudière

collecte de fonds

©Photo gracieuseté - L'Action

La collecte de fonds de Centraide servira à améliorer les conditions de vie de personnes vulnérables.

Centraide a lancé sa campagne de collecte de fonds annuelle le 29 septembre. Jusqu’à la fin décembre 2021, les Québécois sont invités à joindre le mouvement afin de recueillir des dons qui serviront à améliorer les conditions de vie des personnes les plus vulnérables.

Les Centraide du Québec contribuent à rendre visibles les enjeux sociaux liés à la pauvreté et l’exclusion sociale dans leurs communautés afin d’améliorer les conditions de vie des plus vulnérables et tendre vers un avenir plus juste et prospère. Pour ce faire, ils investissent dans plus de 1500 organismes et projets communautaires qui agissent sur plusieurs dimensions de la pauvreté comme la réussite des jeunes, l’inclusion des personnes marginalisées et vulnérables et la réponse aux besoins de base.

Nouvellement entrée en poste à titre de directrice régionale, Isabelle Milliard a indiqué que   
« Centraide Lanaudière joue un rôle essentiel grâce à son expertise en développement social, ici même, dans notre région. Il est toujours présent, en période de stabilité comme en période de crise. Dans un premier temps, il agit en octroyant du soutien financier à 65 organismes dans Lanaudière. Dans un second temps, au cœur de l’action de Centraide, se trouve la concertation. Pour contribuer tangiblement à améliorer les conditions de vie de ses concitoyens, il agit également en amont des causes de la pauvreté ».

Mme Milliard a conclu en rappelant que la dernière campagne de collecte de fonds a été couronnée de succès. « Il a été possible d’investir plus de 828 000 $, dans la région, pour améliorer le mieux-être de la communauté. Mais même si nous vivons un semblant de retour à la normale, les besoins sont toujours aussi criants. » À titre d’exemple, elle a indiqué que « plus de 17 000 personnes souffrent d’insécurité alimentaire dans Lanaudière et que plus de 17 % des jeunes décrochent sans avoir un diplôme en main alors qu’un aîné sur trois vit seul. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média