Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

13 septembre 2021

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

L’Assurancia est à deux victoires de la coupe Legend

LNHB

Assurancia

©(Photo gracieuseté- Amélie Marcil-Chartier)

L’Assurancia n’a subi aucune défaite depuis le début des séries éliminatoires.

La séquence de victoires de L’Assurancia Venne et Fille se poursuit. L’équipe de Joliette, qui en est maintenant à son neuvième gain consécutif, se dirige vers la grande finale de la LNHB. Elle devra vaincre le champion de la division Est, le Camping Ile-Marie du CHBSherbrooke, afin de remporter ce premier championnat de la ligue. 

C’est après avoir vaincu les Hawks de Mirabel, en deux matchs, que l’équipe de Joliette a confirmé sa place en finale. La première rencontre de cette série 2 de 3 se déroulait vendredi soir et L’Assurancia a fait vivre toute une gamme d’émotions à ses partisans qui s’étaient rassemblés au Centre Pro Hockey. 

Après un départ canon de l’équipe locale, les Hawks ont réussi à remonter un déficit de quatre buts et ont créé l’égalité alors qu’il restait 1 seconde au match! C’est finalement en deuxième période de prolongation que le match s’est terminé avec le but de David Crook.  

«Souvent, en prolongation, ce ne sont pas les plus beaux buts qui se marquent, mais là c’en était un de qualité! Crook a fait un tir comme peu de gars peuvent le faire», a commenté l’entraîneur-chef, Guillaume Gélinas en entrevue.  

De son côté, Crook associe cette victoire aux forts liens qui se sont créés entre les joueurs. «On a commencé la prolongation en faisant deux très grosses présences et ils n’ont presque pas touché à la balle! Les gars au banc se parlaient, tout le monde s’encourageait et je crois que c’est notre esprit d’équipe qui a fait en sorte qu’on a réussi à surmonter le comeback de l’adversaire!» 

Un autre élément clé de cette victoire est sans contredit le gardien Nicholas Gendron qui a fait des arrêts spectaculaires et qui a freiné les espoirs des Hawks à de nombreuses reprises. «Il a été exceptionnel et incroyable. Il a fait des arrêts clés qui ont fait la différence sur le tableau», a ajouté l’entraîneur.  

Résumé du premier match 

L’Assurancia a connu tout un départ vendredi soir et a effectué une forte pression en zone adverse dès les premières minutes de jeu. Les tirs s’enchainaient et ce sont quatre buts sans réplique qui ont été marqués par l’équipe locale lors des dix premières minutes. Ceux-ci ont été inscrits par Philippe Lauzon (2), Nicolas Marcoux et David Crook.  

«C’est Steve Proulx qui a travaillé fort pour ce but, nous n’avions pas la balle et il a réussi à aller la chercher. Je me suis libéré, j’étais seul devant le filet, Proulx m’a fait une passe et j’ai fait un tir sur réception», a décrit Crook.  

Après ce quatrième but de L’Assurancia, le gardien Hugo Talbot-Tassi a été envoyé en remplacement de Mathieu Jobin devant le but des Hawks. C’est à ce moment que Mirabel a entamé sa remontée. Jean-Simon Robidoux, Sébastien Lajeunesse et Karl Léveillé-Forget ont ajouté trois buts pour leur équipe. Le pointage était de 4 à 3 après la première période.  

«On s’est peut-être un peu trop assis sur le fait qu’on menait par quatre buts, mais aucune avance n’est confortable et je crois qu’on l’a appris», a admis Crook.  

L’Assurancia est revenue plus forte en deuxième période et Steve Proulx a trouvé le fond du filet lors d’un avantage numérique. Puis, après de nombreux arrêts spectaculaires de Gendron, les Hawks ont réussi à le déjouer alors qu’il restait six minutes au match. Le pointage était de 5 à 4 et c’est à une seconde de la fin que les Hawks ont créé l’égalité. Un but qui a fait mal au moral des joueurs et des spectateurs.  

«La seule chose que j’ai dite aux gars avant de commencer la première période de prolongation, c’est que si on travaille, on va la gagner, c’est aussi simple que ça! Quand tu travailles, le résultat vient et on en a eu la preuve», a commenté l’entraîneur.  

En effet, L’Assurancia a été dominante et c’est finalement en deuxième période de prolongation que Crook a donné la victoire à son équipe.  

Match de samedi 

Le lendemain, L’Assurancia était du côté de Mirabel pour le deuxième match de cette série. Un match qui aura encore une fois tenu les spectateurs en haleine jusqu’à la toute fin. Il restait quatre minutes à la partie et le pointage était de 3 à 2 en faveur des Hawks. L’Assurancia a réussi un tour de force en inscrivant deux buts et en remportant ce match. Elle a ainsi évité la tenue d’un troisième match décisif.  

Les Hawks ont inscrit le premier but de cette rencontre après environ cinq minutes de jeu. Puis, Dominic Talbot-Tassi a ajouté un deuxième but pour Mirabel. C’est Philippe Lauzon, sur une passe d’Eugène Bessette, qui a marqué le premier but de Joliette.  

En deuxième période, Alexandre St-Louis des Hawks a fait du pointage 3 à 1 en faveur de son équipe après six minutes de jeu. Joliette a entamé une incroyable remontée en enchainant trois buts. Steve Proulx a tout d’abord marqué sur une passe d’Anthony Boisvert, puis c’est Alexis Lapierre qui a créé l’égalité lors d’un avantage numérique. Finalement, alors qu’il restait deux minutes au match, Eugène Bessette a inscrit le but gagnant sur une passe de Lapierre.  

L’Assurancia n’a perdu aucune de ses parties depuis le début des séries éliminatoires. «On a vraiment une équipe basée sur la confiance, on est tous capables de faire la job et on travaille super bien ensemble, on a vraiment un bel esprit d’équipe et c’est ce qui fait notre force», a terminé Nicholas Gendron.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média