Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

07 septembre 2021

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Brayan Ibañez brise des records et marque l’histoire

Champion panaméricain

Brayan Ibanez

©(Photo gracieuseté)

Brayan Ibañez espère que ses performances inciteront d’autres jeunes de Chertsey et de la région à découvrir son sport.

L’athlète de Chertsey Brayan Ibañez a marqué l’histoire de l’haltérophilie. En effet, il est le premier Canadien à devenir champion panaméricain dans la catégorie des moins de 15 ans. C’est lors d’une compétition internationale qui se déroulait au Mexique, du 16 au 23 août, que le Lanaudois a réalisé cet exploit. 

Il a obtenu une médaille d’or à l’arraché, une médaille d’or au total, ainsi qu’une médaille d’argent à l’épaulé-jeté lors de ces championnats panaméricains. Il a soulevé 107 kg à l’arraché et 125 kg à l’épaulé-jeté pour un total de 232 kg.  

Il a ainsi battu trois records personnels et deux records panaméricains. «Je l’ai su seulement deux jours après la compétition pour les records, j’étais très content parce que mon père a lui-même établi une quinzaine de records panaméricains, alors j’étais fier de pouvoir suivre ses traces», a commenté le jeune de 14 ans en entrevue avec L’Action.  

Bien que satisfait de ses résultats, Brayan sait que le travail est loin d’être terminé et il se prépare déjà pour les championnats du monde qui se dérouleront en mai 2022. «J’ai atteint mon objectif de devenir champion panaméricain, mais je veux continuer d’améliorer mes résultats à l’arraché et à l’épaulé-jeté.» 

Il a ajouté que ces championnats lui ont permis de se comparer et d’affronter des athlètes de 15 ans, mais que s’il veut atteindre son rêve ultime, une participation aux Jeux olympiques, il devra être prêt à affronter des adversaires plus âgés. «Il me reste trois ans pour travailler aussi fort que je peux afin d’y arriver!» 

D'avoir pu participer à ce dernier événement en présentiel représentait aussi beaucoup pour Brayan, puisque toutes ses compétitions s’étaient déroulées de façon virtuelle depuis le début de la pandémie. Cette période a été difficile pour tous les athlètes, mais grâce à son travail constant et à sa détermination, le Chertsois a su garder ses objectifs en tête, et s’est démarqué lors de chacune de ses présences.  

L'haltérophile s’est également dit très fier d’avoir pu ainsi représenter son pays, sa province, sa région et sa municipalité et espère que ses performances inspireront plus de jeunes de Lanaudière à découvrir son sport. 

Finalement, Brayan souhaite offrir ses médailles au maire de Chertsey et peut-être à d’autres élus de la région afin d’attirer leur attention sur le fait que l’haltérophilie est un sport qui reçoit peu de soutien financier.  

La prochaine compétition internationale de Brayan se tiendra en décembre prochain du côté de l’Allemagne.   

Brayan Ibanez

©(Photo gracieuseté)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média