Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

05 septembre 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Aucune aide financière prévue pour le centre-ville

Ville de Joliette

Place Bourget

©Photo archives

La Société de développement du centre-ville de Joliette et ses partenaires souhaitent convaincre le gouvernement Legault d’inclure le centre-ville de Joliette dans la liste de ceux bénéficiant d’une aide financière.

Lucie Lecours, la ministre déléguée à l’économie, maintient sa décision d’exclure le centre-ville de Joliette de l’aide financière accordée aux centres-villes du Québec, et ce, malgré les représentations faites par la Société de développement du centre-ville de Joliette, la Ville de Joliette, la Chambre de commerce du Grand Joliette et la députée de Joliette Véronique Hivon. Ceux-ci s’avouent déçus que le gouvernement Legault n’ait pas plus de sensibilité aux demandes du milieu.

La Société de développement du centre-ville de Joliette et ses partenaires demandent donc au premier ministre François Legault et à la ministre responsable de la région de Lanaudière, Caroline Proulx, d’intervenir dans le dossier de l’aide financière octroyée pour la relance économique des centres-villes au Québec afin que le centre-ville de Joliette soit traité équitablement dans ce dossier et intègre les 19 centres-villes déjà choisis.

Il faut mentionner qu’en date d’aujourd’hui, ni le premier ministre du Québec, ni la ministre responsable de la région de Lanaudière ne sont intervenus dans le dossier pour exprimer leur position. De plus, Lanaudière est l’une des seules régions qui ne bénéficie aucunement de cette aide financière, et ce, malgré les dires sur son Facebook, de Pierre Fitzgibbon, député de Terrebonne : « Le succès de la relance va passer par la réalisation de projets économiques dans toutes les régions. »

Le centre-ville de Joliette contribue à stimuler le développement économique en plus de répondre aux besoins d’une clientèle régionale. Ce dernier a des enjeux criants en matière de vitalité commerciale et doit surmonter des défis majeurs. Selon les groupes et individus à la défense du centre-ville de Joliette, ce dernier mérite l’attention du gouvernement et doit recevoir le même traitement d’exception que les villes de Longueuil et de Laval.

La Société de développement du centre-ville de Joliette et ses partenaires souhaitent que le gouvernement du Québec ajuste son plan d’aide financière le plus tôt possible pour supporter le centre-ville de Joliette et sa communauté d’affaires pour la relance économique. Selon eux, la Ville de Joliette a toujours été reconnue comme capitale régionale et son centre-ville contribue largement à offrir différents services à la population du Grand Joliette mais aussi à tout le nord de Lanaudière.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média