Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

12 juin 2021

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Plus de 204 tonnes de CO2 équivalent évité grâce à des élèves lanaudois

Carbone Scol’ERE

CREL

©(Photo gracieuseté)

Les élèves ont été mobilisés, et ce, malgré la pandémie.

À l’aube de la fin de l’année scolaire, 13 classes de la 4e à la 6e année du primaire de la région ont participé au programme positif et ludique Carbone Scol’ERE et ont ainsi appris les principes scientifiques à la base des changements climatiques et des gaz à effet de serre. 

algré une année mouvementée, l’implication généreuse des enseignants, des agents et des organismes de formation accrédités (OFA) a permis à des milliers de jeunes issus des 17 régions administratives du Québec de découvrir et d’adopter avec leur famille de nouvelles habitudes de vie écoresponsables.  

En effet, le programme Carbone Scol’ERE propose 14 défis de réduction des gaz à effet de serre regroupés sous les thèmes de la consommation, l’énergie et le transport ainsi que les matières résiduelles.  

Ces nouveaux petits gestes quotidiens ont généré une véritable diminution des émissions de gaz à effet de serre des familles participantes. Les résultats provisoires de cette année indiquent qu’ils auront contribué à une réduction de plus de 4 millions de kilogrammes de CO2 équivalent. Pour la région de Lanaudière, les élèves participants, leur famille et leur enseignant auront permis d’éviter 204 tonnes de CO2 équivalent. 

Dans la région, c’est le Conseil régional de l’environnement de Lanaudière (CREL) qui a agi à titre d’organisme de formation accrédité. Parmi les 13 classes participantes, 12 ont reçu des animations du CREL et une autre l’a fait de façon autonome. 

Un concept d’animation repensé 

Les mesures sanitaires en place et les fermetures ponctuelles des écoles auraient pu freiner la participation à Carbone Scol’ERE cette année. Cela n’a pas été le cas, puisque pour contrer ces difficultés, la Coop FA, instigatrice du projet, a revu son matériel pédagogique et a instauré de nouvelles méthodes d’animation par visio-conférence.  

« Dans l'ensemble, je suis très satisfaite de cette première expérience. Si ma classe avait basculé en enseignement virtuel, j'aurais pu facilement poursuivre mon enseignement des sciences grâce au matériel», a commenté une enseignante dont la classe en était à sa première participation.  

Les enseignants ont également fait preuve d’une grande capacité d’adaptation cette année et le programme a évolué pour s’adapter à leurs besoins. Une telle réussite n’aurait donc pas été possible sans la collaboration des enseignants, des agents et des OFA qui ont modifié leurs façons de faire pour que le programme puisse encore être offert aux élèves. Carbone Scol’ERE a tenu à les remercier chaleureusement et à souligner l’implication de ses partenaires.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média