Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

20 mai 2021

Marie-Christine Gaudreau - mcgaudreau@lexismedia.ca

Le Club de tir à l’arc cesse ses activités

Résiliation du contrat entre la Ville de Joliette et l’organisme

Club de tir à l'arc Joliette

©Photo L'Action - Mélissa Blouin

Le terrain de tir à l’arc du boulevard Base-de-roc sera bientôt dépouillé de ses cibles.

FERMETURE. Lors de la dernière séance du conseil tenue le 17 mai, la Ville de Joliette a résolu de mettre fin à l’entente qui existait entre celle-ci et le Club de tir à l’arc. Le refus de l’organisme d’adhérer à la Fédération de tir à l’arc du Québec est à l’origine de cette conclusion. Le Club se voit donc contraint de mettre fin à ses activités sur le terrain qui lui était dédié depuis 1958.

En refusant l’adhésion à la Fédération, le Club de tir à l’arc de Joliette refusait aussi de se soumettre à un audit de sécurité. « Cet audit permettrait d’accompagner la Ville et le Club dans l’application et la conformité des exigences requises pour la pratique sécuritaire de ce sport et le maintien de l’entente actuelle », indique la Ville de Joliette par voie de communiqué. Devant les difficultés soulevées par l’administration du Club de tir à l’arc, la Ville dit avoir offert son soutien à l’organisme dans sa démarche d’adhésion à la Fédération et de constitution en OBNL. Elle soutient également avoir offert de rembourser les frais inhérents à celle-ci pour les citoyens de Joliette membres du Club.

« Les administrateurs du Club ont informé la Ville de leur refus d’adhérer à la Fédération de tir à l’arc du Québec et de se constituer en OBNL, et ainsi donc de se conformer aux exigences de la Ville. Ils ont aussi informé la Ville de la cessation des activités du Club de tir à l’arc et de leur intention de mettre fin à l’entente nous liant. Bien que la Ville respecte la décision des administrateurs du Club, elle considère dommage que son partenariat prenne fin et que la pratique du tir à l’arc ne soit plus offerte aux citoyens sur son territoire », conclut-elle.

Onde de choc

Or, l’administrateur Luc Lafortune est resté ébahi de ces mots. S’il est vrai de dire que le Club a refusé d’adhérer à la Fédération, celui-ci maintient qu’il est totalement faux de dire que le Club a décidé et voulu mettre fin à son entente avec la Ville et par le fait même à ses activités. « Ce processus a été fait de façon sauvage. Ils ont profité de la pandémie et des séances à huis clos pour nous tasser », déplore M. Lafortune. Selon lui, le Club de tir à l’arc n’a jamais eu l’occasion de se défendre ou de débattre au fil des étapes de ce dossier. Il soutient ne pas avoir été mis au courant lorsque le sujet était mis à l’ordre du jour par la Ville. De plus, malgré les offres formulées par la Ville, le Club de tir à l’arc doute toujours de sa bonne foi; le réel enjeu étant l’ampleur de la tâche administrative venant avec la filiation. Un poids trop important pour l’administration actuelle.

« C’est une partie de l’histoire de la Ville qui s’en va, sans raison », conclut M. Lafortune. Le site a servi de lieu de compétition aux tireurs à l’arc de partout dans le monde dans le cadre des Jeux olympiques de Montréal en 1976. Le Club de tir à l’arc fera des démarches au cours des prochains mois afin d’évaluer la possibilité de trouver un terrain où se relocaliser.

Qu’avez-vous fait depuis le début du déconfinement?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

21 mai 2021

Pierre Rainville

Incroyable. Après des décennie d'histoires la ville décide de fermer le club parce qu'il ne veux plus adhérer a (Tir à l'arc Québec.) Mais plutôt a Pro 3D. Vraiment très décevant de la par de cette ville.

22 mai 2021

claude bordeleau

pourquoi la ville voulais absolument que le club s,adère a ftaq, la question de sécurité est une excuse pour s,aproprié du terrain . mm si je ne suis pas menbre de ce club, je sympatise en tant que tireur a l,arc

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média