Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

16 mai 2021

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Une nouvelle démarche bioalimentaire lanaudoise

Vers une plus grande autonomie régionale

Gyslain Loyer

©(Photo gracieuseté)

Le président du Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière, Gyslain Loyer.

Le Conseil de développement bioalimentaire de Lanaudière (CDBL) a annoncé le déploiement d’une nouvelle démarche d’achat local s’appuyant sur la participation active des organisations de la région. 

Le CDBL affirme que chaque organisation peut contribuer activement à l’économie régionale, simplement en favorisant les produits lanaudois. Ainsi, il souhaite que le réflexe d’inclure des produits locaux s’installe aussi bien lors des réunions de travail que lors des événements d’envergure.  

Qu’il s’agisse du plat de friandises à l’accueil, au cadeau de départ à la retraite, en passant par la collation des visiteurs, tout, selon le CDBL, devrait être une occasion de soutenir les entrepreneurs locaux.  

«La promotion de l’achat local est au cœur de la mission du CDBL. Plusieurs organisations favorisent déjà les fournisseurs locaux lors de leurs assemblées et de leurs événements», a expliqué le président de l’organisation, Gyslain Loyer. Il a ajouté que le CDBL voulait faire de ces organisations les ambassadeurs de cette démarche. 

Une vingtaine d’organisations se sont déjà engagées dans la nouvelle démarche. La Chambre de commerce du Grand Joliette (CCGJ) en est la toute première adhérente. 

«La CCGJ priorise depuis nombre d’années l’achat local qui constitue d’ailleurs l’un des fers de lance de notre stratégie de soutien aux entreprises. Nous sommes persuadés que c’est en travaillant de concert que nous demeurerons régionalement unis, forts et prospères. Nous sommes heureux de nous joindre à la démarche et de pouvoir contribuer à sa mise en œuvre», a expliqué la présidente de l’organisation, Marie Van Den Broek. 

Ce projet, qui a débuté avant la pandémie, est mis en place dans le contexte particulier où les réunions et rencontres ont lieu de façon virtuelle. Des nouveaux besoins sont ainsi apparus. Cette identification plus précise de l’offre dédiée au secteur corporatif favorise les achats régionaux en fonction des besoins actuels ainsi que ceux qui seront présents lors de la relance économique. 

M. Loyer a également tenu à ajouter que l’on assiste à un réel foisonnement de l’offre de produits conçus avec des aliments lanaudois. «Nous avons des coffrets de dégustation, des collations, des canapés, des plateaux de service, des boîtes à lunch, des pâtisseries et même des friandises lanaudoises! Nous avons des traiteurs qui offrent des menus végétariens, keto, sans gluten ou sans allergènes. Nous avons même la chance d’avoir des chefs qui offrent des services à domicile pour les petites et pour les grandes occasions!» 

Cette nouvelle démarche d’achat bioalimentaire lanaudoise est financée par le programme Territoires : priorités bioalimentaires du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation. Elle vise à prendre un virage vers la consommation locale dans le même esprit que la Stratégie nationale d’achat d’aliments québécois. Les organisations qui souhaitent se joindre à la démarche peuvent contacter le CDBL en communiquant avec le CDBL à info@cdbl.ca.

Qu’avez-vous fait depuis le début du déconfinement?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média