Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

12 mai 2021

Pourquoi une grève des enseignants et enseignantes du collégial?

Lettre aux lectrices et aux lecteurs

Pourquoi une grève des enseignants et enseignantes du collégial?

Que ce soit par notre participation à des tâches administratives de plus en plus nombreuses, par l’encadrement accru que nous offrons à nos étudiantes et à nos étudiants ayant de besoins particuliers ou par la formation continuellement requise afin d’adopter de nouvelles technologies, notre travail s’alourdit constamment.
 

Que demandons-nous en échange? 

Une sécurité d’emploi pour les nombreux et les nombreuses d’entre-nous qui, d’année en année, ne savent pas si leur emploi sera reconduit ou même reconnu comme expérience pour les années futures.  Ce sont nos précaires.

Des conditions décentes pour ceux et celles d’entre nous qui offrent la formation aux adultes qui, à la suite d’une perte d’emploi, veulent se réorienter.  Des conditions décentes pour ces autres qui travaillent d’arrache-pied à communiquer notre langue et notre culture aux Québécoises et Québécois d’origine étrangère.  Ce sont nos collègues de la formation continue.

La décence de ne pas laisser notre salaire s’effriter au contact de l’inflation.

Pourquoi une grève maintenant?

Depuis presque deux ans, nous tentons de négocier une nouvelle convention collective avec le gouvernement de Monsieur Legault.  Nous devons maintenant constater sa mauvaise foi.  Sa tactique est de laisser traîner les négociations, de tergiverser, de revenir constamment sur des ententes pour les invalider à la dernière minute et d’affirmer dans les médias qu’il fait tout le contraire.  La grève est notre dernière option.  Ça n’est pas notre favorite.

Pourquoi nous supporter?

Le réseau collégial est un fleuron québécois et nous avons raison d’en être collectivement fières et fiers.  C’est, en région, un milieu qui fait vivre la culture et les arts, un poumon économique qui permet aux étudiantes et étudiants d’obtenir de meilleurs emplois et salaires et une institution qui fournit aux entreprises, petites et grandes, une main-d’œuvre qualifiée.

Mais notre passion première est de permettre à de jeunes adultes de mieux comprendre.

De mieux comprendre la biologie végétale et animale, l’économie mondiale et la physiologie, nôtre histoire et celle des autres, la programmation informatique et l’électronique, la philosophie et l’ingénierie, les méthodes administratives et la littérature, les arts visuels et le théâtre, les mathématiques et l’agriculture, la santé physique et la santé mentale, les sciences politiques et la chimie, la musique, la langue française, l’astronomie et bien plus encore.

Nous travaillons passionnément à outiller des êtres humains afin qu’ils s’ouvrent au monde et accomplissent leur plein potentiel, quel qu’il soit, dans les conditions du monde d’aujourd’hui.

Pour les nombreux et nombreuses d’entre nous qui vivent dans des conditions précaires avec une tâche de plus en plus lourde, sans sécurité d’emploi et sans reconnaissance, cette passion est en danger d’être étouffée.

Nous avons besoin de votre support.

Jean-François Mongrain
Enseignant en philosophie

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média