Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

06 avril 2021

La langue française en déclin

Lettre ouverte

En favorisant l’anglais et la culture américaine au quotidien, la population québécoise ne rend pas justice à sa langue française, ce qui fait qu’elle est malheureusement laissée de côté.

L’Office québécois de la langue française (OQLF) a récemment publié les résultats d’une étude menée en 2018 révélant que 49 % des Québécois doivent régulièrement utiliser une autre langue que le français au travail. Alors, qu’en est-il de la Charte de la langue française (loi 101), instaurée en 1977, visant à faire du français l’unique langue officielle de la province ? Il est possible de constater que cette loi failli donc à son but ultime.

En Amérique du Nord, la majorité de la population est anglophone. Les francophones choisissent alors l’anglais pour s’exprimer sur les réseaux sociaux par exemple, puisque le public qu’ils atteindront sera plus vaste. Cependant, ces personnes ne réalisent pas qu’elles encouragent le déclin de la langue française.

Enfin, la jeune population québécoise démontre un manque d’intérêt envers la culture québécoise. En écoutant des séries et des films américains, elle est soumise à la culture de ses voisins de sud. Alors, où se retrouvent la culture québécoise et la francophonie dans tout ça ? Nulle part ! C’est même la musique anglophone qui remplit les palmarès des chansons les plus écoutées au Québec. Ainsi, cette culture empêche la transmission de la langue française qui devrait être chère aux yeux de la population francophone.

Béatrice Coulombe

Étudiante en sciences de la nature au Cégep régional de Lanaudière à Joliette

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média