Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Communauté

Retour

09 novembre 2020

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Une aide financière de plus de 2,5 M$ pour le CREVALE

Soutien aux Instances régionales de concertation

crevale

©Photo archives

Plus de 1,1 million de dollars seront investis dans des projets locaux.

Un montant de 2 528 907$ sera alloué au Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) de Lanaudière afin de soutenir la persévérance scolaire et la réussite éducative. 

« L’équipe du CREVALE ainsi que son conseil d’administration remercient le gouvernement pour cette belle marque de confiance à l’égard de l’organisation et de son expertise à mobiliser la communauté lanaudoise autour de la réussite éducative», a mentionné la directrice générale, Ann-Marie Picard. 

De cette somme, plus de 1,1 million de dollars seront investis dans des projets locaux. « Cela nous permet d’espérer une meilleure planification à long terme des interventions régionales et locales afin de répondre adéquatement aux préoccupations identifiées par nos partenaires lors de la dernière planification stratégique, mais également au contexte particulier que nous vivons», a ajouté le président du CREVALE, Richard Desjardins. 

Cet appui financier est réparti sur une période de trois ans et s’inscrit dans le cadre de l’investissement de 41 millions de dollars du gouvernement du Québec, en soutien aux initiatives des instances régionales de concertation (IRC). 

«Il est primordial de favoriser la persévérance et la réussite scolaires chez les élèves dès le plus jeune âge. Nous mettons aussi tout en œuvre pour favoriser l’égalité des chances de réussite éducative chez les élèves les plus vulnérables, surtout en contexte de pandémie», a évoqué le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge.  

Après 15 ans de mobilisation, le CREVALE est fier d’affirmer que la situation s’est améliorée dans Lanaudière. Le taux de décrocheurs du secondaire a diminué de 16 % à 13 %, entre 2010 et 2014 et le taux de diplomation et de qualification au secondaire des élèves après sept ans, a quant à lui augmenté de façon marquée en dix ans, passant de 68 % en juin 2007 à 78 % en juin 2016.  

« Il est donc impératif que le travail se poursuive afin que le plus grand nombre de Lanaudois, jeunes et adultes, se développent, se qualifient et atteignent leur plein potentiel», a terminé M. Desjardins.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média