Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 novembre 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Des citoyens de Chertsey demandent des actions concrètes

Fermeture de la rue des Glaïeuls

Rue des Glaïeuls

©Photo gracieuseté - L'Action

La rue des Glaïeuls est fermée depuis le milieu de l’année 2017.

La rue des Glaïeuls, à Chertsey, est fermée à la circulation depuis plusieurs années en raison d’un risque d’effondrement de la chaussée. Un résident du secteur dénonce ce qu’il qualifie d’inaction dans ce dossier, en plus des risques encourus pour la santé et la sécurité des citoyens.

Ancien résident du lac Brûlé de 2012 à 2017, Jocelyn Gagnon habite le secteur Grande-Vallée, à proximité de la rue des Glaïeuls, depuis juillet 2019.

En entrevue avec L’Action, il explique qu’avant d’acquérir sa résidence, il s’est d’abord informé auprès de la Municipalité de Chertsey de ses intentions concernant la rue des Glaïeuls, qui borde le lac de l’Orignal et qui présente actuellement un risque d’affaissement. « Je me suis renseigné avant d’acheter et on m’a dit que l’objectif était de rouvrir la rue à l’été 2020. Ce fut déterminant dans ma décision d’acheter le chalet. D’autres nouveaux résidents se sont fait dire la même chose. »

Puisqu’il n’y avait aucun développement dans ce dossier, M. Gagnon a communiqué avec la conseillère de son district à quelques reprises. « Tout le monde se fait promettre que ça va se faire un jour, mais rien ne se passe. Moi, je n’abandonnerai pas. »

Le citoyen dénonce que les chemins qui mènent au lac Brûlé ont récemment été refaits, mais que rien n’a été investi pour la rue des Glaïeuls. « Il y a toujours des excuses. »

Jocelyn Gagnon explique que le détour de quatre kilomètres via la rue des Marronniers et l’avenue Ouareau entraîne un flux de circulation sur des rues qui ne sont pas nécessairement en état et que certains résidents de la rue des Glaïeuls sont plus âgés et ont des problèmes de santé. « Si les services d’urgence doivent se rendre, le détour va entraîner des délais. Ça met la sécurité des gens en danger. On parle aussi de milliers de kilomètres de détours par année pour les travailleurs. Il faut agir, il faut qu’une décision se prenne. »

@ST:Dans les plans

@R:En entrevue avec L’Action, la directrice générale de Chertsey, Linda Paquette, explique que la rue des Glaïeuls est fermée avec un chemin de détour depuis le milieu de l’année 2017, alors que la Municipalité a installé des blocs de ciment pour empêcher toute circulation. « La rue a peut-être déjà été fermée par le passé, mais elle l’est définitivement depuis 2017, alors qu’on s’est aperçu que la situation était devenue dangereuse pour les citoyens. »

En effet, à cette époque, la Municipalité constate un affaissement en aval du barrage et un ruissellement à côté du ponceau. « À l’interne, nous sommes allés sur place pour déterminer le niveau de risque, mais pour évaluer l’état du ponceau, il a fallu faire appel à un ingénieur du Centre d’expertise hydrique du Québec. » À cette époque, le barrage Orignal appartient à un particulier et la Municipalité est au fait que ce dernier ne souhaite pas s’en occuper.

« Le rapport a fait état d’un danger d’affaissement, on a dû fermer la rue à la circulation. »

Soulignons que Chertsey est ensuite devenue propriétaire du barrage au milieu de l’année 2018.

Afin de rouvrir la rue des Glaïeuls à la circulation, la Municipalité doit préalablement réparer le barrage du lac qui est à forte contenance et donc assujetti d’obligations légales.

« Cela se fait en plusieurs étapes, dont une étude de sécurité par des ingénieurs qui doit être approuvée par le Ministère. Ensuite, on doit donner un mandat à un ingénieur qui effectue les plans et devis qui doivent également être approuvés par Québec. Ces étapes sont maintenant terminées. »

Mme Paquette annonce que l’échéancier préliminaire pour la réfection du barrage Orignal prévoit des travaux à l’été 2021. Toutefois, il devra au préalable y avoir une consultation publique et le règlement d’emprunt devra être approuvé par le gouvernement et par les citoyens du secteur. « Il reste encore un gros processus à compléter. »

La directrice générale mentionne qu’au départ, la Municipalité pensait tenir une consultation publique à l’automne 2020, mais qu’en raison de la pandémie et du fait que les travaux ne pouvaient de toute façon pas se faire en 2020, elle a été reportée en 2021. « On a tenu une consultation publique pour un autre barrage par Zoom, mais ce n’est pas idéal comme façon de faire. »

 

©Photo gracieuseté - L'Action

Le barrage du lac Orignal doit être réparé.

©Photo gracieuseté - L'Action

Le détour est de 4 kilomètres.

©Photo gracieuseté - L'Action

La rue des Glaïeuls est fermée en raison d'un risque d'affaissement.

Que pensez-vous de l’installation des décorations de Noël en novembre?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

9 novembre 2020

Guy Monet

Il y a 4 ans, la municipalité a fermé la rue des Glaïeuls puisqu'elle a jugé que la sécurité du barrage était à risque. Je suis d'accord que c'était la meilleure chose à faire. Mais depuis l'hiver dernier, la municipalité a reçu un rapport d'étude de sécurité de la firme Cima+. Or, d'après l'article 49 de la Loi sur la sécurité des barrage (ci-après), s’il y aurait eu un quelconque risque pour la sécurité du barrage, il y aurait eu obligatoirement une indication dans le rapport. Or, il n'y en a pas. Je ne peux donc que constater que la municipalité tient fermée la rue inutilement, rendant la situation compliquée pour plusieurs résidents. . Article 49: Si la sécurité du barrage est à risque, l’exposé des correctifs de l'étude doit obligatoirement indiquer les travaux ou les mesures temporaires requis afin d’assurer sa sécurité jusqu’à ce que les correctifs soient réalisés.

10 novembre 2020

Thérèse McCommber

Plusieurs citoyens et citoyennes pensent qu’un barrage est inutile à cet endroit puisqu’il y en a un autre à l’autre bout du lac Orignal. Il y a de plus une sortie d’eau qui a été bloquée à moitié. Ils n’ont qu’à refaire la route et réparer la sortie d’eau.

10 novembre 2020

Gilles Simpson

Réparation simple Injection de béton dans anciens conduit et remplissage de la paroi qui s'est effondrée Ce barrage n'est plus en fonction La décharge du lac est de l'autre côté rue Ouareau

10 novembre 2020

Guy Monet

De cette situation, on pourrait même penser qu'en maintenant la rue des Glaieuls fermée, la municipalité ferait ainsi pression pour que les gens acquiesce plus rapidement à la réfection de la rue incluant le barrage (cube en béton). Ainsi, elle pourrait refiler 80% de la facture totale de plus de 900 000 $ à tous les citoyens du secteur (même ceux qui n'ont pas accès au lac) par le biais d'une taxe spéciale. Les citoyens du lac Beaulne de Chertsey sont dans le même tourbillon avec la municipalité. Des dépenses irresponsables et non essentielles, ils en savent quelque chose. Allez voir sur GensdeChertsey.org pour avoir les détails.

13 novembre 2020

Francine Gariepy

Cela fair 5ans que que l’on nous dit que ça va ce réparer ont est rendu à notre 3 ièmme maire l’hiver passé je suis attirer de mes course les pompier barrait la rue a causse d’un feu ???? il m’a fallu attendre plus d’un heure pour pouvoir ma rendre chez moi ,au printemps ma fille avait besoin d’un ambulance cela a pris près d’une heure à cause qu’il ce son trompé de chemin. Causse du détour !aussi au moi de avril la personne qui venais donner les sois à ma fille son auto a pris en feu encore même problème le chef des pompier nous a dit vous êtes pas en loi ça prend deux sortie ,j’ai demander à mes assurances il mon dit la même chose j’ai écrit ,parler au maire rien à faire notre conseillère madame Jolie on l’a voie jamais j’ai aviser le maire de faire venir dès journaliste non faite pas ça on répare en 2020 ces faut toujours des mensonges moi je suis tanné mon mari a été au assemblée il était le seul à parler il C'est tanné et n’y va plus on paie des taxe. Et aucun service seulement de belle parole pour nous endormir donc oui il faut que la rue des. Glaïeuls sois réparer et au frais de la municipalité.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média