Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

02 novembre 2020

Maison Laporte à Saint-Ambroise-de Kildare : Le saccage a eu lieu

Lettre ouverte

La maison Laporte, menacée depuis quelques mois a été démolie vendredi à la pelle hydraulique, créant une certaine stupeur à Saint-Ambroise. Tous les arbres présents sur le terrain arbres ont également été coupés. Les menaces qui pesaient sur cette élégante demeure, en très bon état, mise en valeur par son terrain paysager, ont soulevé l'opposition de bon nombre de citoyens, attachés au charme de leur village et de cette maison en particulier, qui ont signé une pétition pour sa sauvegarde.

La « vieille dame, » construite de matériaux nobles par des artisans au goût certain n’avait rien perdu de ses attraits après avoir abrité la famille Laporte pendant 120 ans. Sa toiture de tôle, ses belles fenêtres et son parement de bois ont traversé le temps sans coup férir et pouvaient tenir le coup pour cent autres années.

Les immeubles qui la remplaceront, d’un goût minimaliste comme il s’en trouve partout, seront construits de matériaux qui devront être remplacés aux vingt ans à une époque où on parle de développement durable !

La refonte de la Loi sur le patrimoine culturel annoncée la veille par la ministre de la Culture viendra-elle mettre un frein aux conseils municipaux  plus sensibles aux demandes de promoteurs qu‘aux  revendications de leurs concitoyens soucieux de la préservation de leur milieu ? La démolition de maison anciennes en bon état est scandaleuse et doit cesser pour mettre fin au règne de la banalisation et de la laideur  dans nos villages.

Clément Locat, président

Comité du patrimoine

Fédération Histoire Québec

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média