Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

18 octobre 2020

Pierre Bellemare - pbellemare@lexismedia.ca

Yves Perron réélu vice-président du C.P.A.A. à la Chambre des Communes

Position favorable

Perron Yves

©gracieuseté - L'Action

Le député Yves Perron.

Yves Perron peut continuer son travail au sein du comité permanent de l’agriculture et de l’agroalimentaire de la Chambre des Communes. Le député de Berthier-Maskinongé et porte-parole en matière d’agriculture, agroalimentaire et gestion de l’offre pour le Bloc Québécois y a été réélu à la vice-présidence.

C’est une position favorable à la promotion des propositions du plan de relance du Bloc Québécois.

Confiance

M. Perron se dit heureux de la confiance accordée par ses collègues députés.

«C’est une excellente nouvelle. Le travail effectué en comité parlementaire permet d’énoncer et de prioriser les problématiques rencontrées sur le terrain. Par exemple, il est certain que nous aborderons la question de la gestion des risques des entreprises dans le contexte actuel», explique-t-il.

Il juge qu’il sera en posture favorable, dans ce comité multipartite, pour exposer à ses homologues les principes du plan de relance du Bloc Québécois en matière d’agriculture et d’agroalimentaire.

«C’est une façon constructive de faire valoir nos idées, de présenter nos réalités et les besoins ciblés lors de notre tournée agricole. Je suis confiant de pouvoir faire avancer les dossiers», soutient-il.

À partir de la présente session à la Chambre des Communes, il sera accompagné d’un nouvel adjoint parlementaire: Samuel Chartier-Trudel, qui s’est récemment joint à son équipe. Il appuiera M. Perron dans la recherche parlementaire pour les dossiers courants, agricoles et agroalimentaires.

«Je suis très heureux d’accueillir Samuel, un citoyen de Maskinongé, comme adjoint parlementaire dans l’équipe. C’est une corde de plus à notre arc pour mieux représenter les citoyens de Berthier-Maskinongé au parlement», a-t-il affirmé. (PB)

Seriez-vous prêt à devenir famille d'accueil pour un chien d'assistance

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média