Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

16 octobre 2020

Pierre Chartier - pchartier@lexismedia.ca

Un plan d'aide de 70 M$ pour le loisir et le sport

Un baume pour les organismes

Isabelle Charest

©Photo Hebdo Rive Nord-archives

La ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest annonce un plan de 70 m pour le sport

La ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, annonce un plan d'aide de 70 millions de dollars pour soutenir les artisans du sport, du loisir et du plein air qui ont été durement touchés par la pandémie de COVID-19. Les sommes sont majoritairement destinées aux partenaires du loisir et du sport, responsables de l'organisation d'une multitude d'activités qui favorisent la santé de la population et la vitalité de nos communautés.

Grâce à cette aide, les fédérations sportives obtiendront, notamment, une bonification de leur financement de 60 % dans le cadre du Programme de soutien aux fédérations sportives du Québec et une autre de 60 % dans le cadre du Programme de soutien au développement de l'excellence. Ce soutien financier permettra aux organismes nationaux de soutenir leurs clubs locaux ainsi que leurs associations locales et régionales. De plus, une bonification de 5 millions de dollars sera accordée pour le déploiement provincial du programme Accès-Loisirs.

Le gouvernement fait le choix d'appuyer ce secteur d'activité notamment dans le but de permettre aux organismes de poursuivre leurs activités en leur offrant une aide ponctuelle, pour atténuer l'impact de la crise. Cela permettra aux partenaires de continuer à proposer une offre d'activités variée, particulièrement les clientèles qui sont à risque de diminuer leur participation, incluant les jeunes, les filles et les femmes, les aînés. Ainsi, après la crise, l'ensemble de la population pourra continuer à profiter d'une offre sportive et de loisir variée, sécuritaire et adaptée à ses besoins.

 

« Comme ministre déléguée à l'Éducation, ma priorité est de mettre en place les conditions nécessaires pour inviter la population à adopter et à maintenir un mode de vie physiquement actif. Je souhaite que tous les Québécois et Québécoises, peu importe leur âge, leur statut ou leur condition physique, aient accès à des activités qui les passionnent et qui ont des impacts positifs sur leur santé physique et mentale. La situation exceptionnelle dans laquelle nous sommes nous oblige à être inventifs dans nos manières de bouger et de pratiquer des loisirs. Pendant la pandémie, les organismes de loisir et de sport ont fait preuve d'une résilience incroyable et je veux les en remercier. Les sommes annoncées aujourd'hui leur permettront de poursuivre leurs activités malgré la pandémie. Je compte sur leur créativité et leur débrouillardise. ».

- Isabelle Charest, ministre déléguée à l'Éducation et ministre responsable de la Condition féminine

Commentaires

17 octobre 2020

Nancy Mc Guire

Bonjour, je possède une petite salle de quilles et je voudrais bien continuer de faire bouger les gens de mon coin. Mais comme la distanciation me force à réduire considérablement mon nombre de clients, je devrais augmenter mes prix pour atteindre une petite rentabilité. Est-ce que mon entreprise serait admissible au plan d’aide que vous annoncez?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média