Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 juillet 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

La première cohorte est lancée à Saint-Michel-des-Saints

Programme de formation professionnelle en mode dual

Nouveau Monde Graphite

©Photo gracieuseté - L'Action

Plusieurs mesures ont été mises en place.

En novembre dernier, Nouveau Monde Graphite annonçait qu’elle innovait en s’associant à deux autres entreprises locales (Scierie St-Michel et La Granaudière) pour la mise en place d’un programme de formation professionnelle en opération d’équipement de production en mode dual. La pandémie a retardé de deux mois le début de la première cohorte, mais depuis le 22 juin, c’est chose faite.

« Au lieu d’être en compétition, nous avons décidé d’agir en synergie », explique le président de Nouveau Monde Graphite, Éric Desaulniers, à propos du caractère novateur de ce projet.

La mise en place du DEP s’est aussi faite en collaboration avec la Commission scolaire des Samares et le Comité de formation de la main-d’œuvre de la Haute-Matawinie. Le déploiement du programme a pris environ deux ans.

Daniel Guénette, directeur des ressources humaines de Nouveau Monde Graphite, explique que l’entreprise a des besoins au niveau du démarrage d’entreprise et la Scierie St-Michel au niveau du remplacement de main-d’œuvre. Quant à Le Granaudière, elle est à l’étape de la construction.

Le programme qui a été mis sur pied est d’une durée de 870 heures et divisé en deux parties. La première est un tronc commun de 435 heures de formation générale sur différents sujets tels que la mécanique, la pneumatique et l’hydraulique. Ensuite, les étudiants effectueront un autre 435 heures dans la branche plus spécifique à l’entreprise qui sera leur futur employeur, que ce soit au niveau des opérations minières ou forestières. Le mode dual signifie que les étudiants sont rémunérés dès le premier jour. Ils deviennent des employés en période d’essai de l’entreprise à laquelle ils auront soumis leur candidature. Ils ont ainsi l’avantage de côtoyer leurs futurs collègues et patrons. Chez Nouveau Monde Graphite, les étudiants seront intégrés à l’usine de démonstration.

La première cohorte qui a débuté sa formation le 22 juin est formée de 15 apprenants. Deux d’entre eux seront à l’emploi de Nouveau Monde Graphite.

« Nous pensons former huit cohortes d’ici 2022 et un total de 125 employés. Nos besoins vont aller en grandissant », précise M. Guénette.

Pandémie oblige, les locaux pour les cours ont été adaptés avec l’installation de plexiglass. Les étudiants ont aussi accès à des salles avec des bancs d’essai avant d’intégrer l’usine.

La mise en place du programme permet aux trois entreprises de pouvoir embaucher des travailleurs du milieu. Sinon, au niveau du domaine minier, les formations se donnent à Val-d’Or, à la Baie-James ou à Sept-Îles. « Pour la première cohorte, les étudiants sont originaires de Saint-Michel-des-Saints, de Saint-Gabriel-de-Brandon et des environs. »

Daniel Guénette mentionne qu’une telle formation en mode dual et multientreprise est très novatrice pour les secteurs minier et forestier. Nouveau Monde a prêté l’un de ses opérateurs qui avait une expérience en charge de cours pour la formation et l’entreprise Jecc Mécanique de Saint-Michel-des-Saints participe également.

Finalement, le programme d’insertion socioprofessionnelle avec des apprenants de Manawan en vue de leur participation au DEP devait être lancé en avril mais la pandémie a changé la donne. La première cohorte devrait finalement démarrer au mois d’août avec 12 participants atikamekw.

 

Nouveau Monde Graphite

©Photo gracieuseté - L'Action

La première cohorte accompagnée des représentants de la Commission scolaire des Samares, de la Scierie St-Michel, de La Granaudière et de Nouveau Monde Graphite

Nouveau Monde Graphite

©Photo gracieuseté - L'Action

Huit cohortes pourraient être formées d'ici 2022.

Que pensez-vous de l’entrepreneuriat avant 18 ans?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

14 juillet 2020

Claude Junior Leblanc

J avais fait toutes les démarches pour le cours et l entrevue sur 25 il y avait de la place pour 15 places et dans les 15 ils y avaient plus de monde de l extérieur qu y ont été choisis qu en ils disent qu'ils vont prendre le monde de la place mon oeil

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média