Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

30 juin 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Le masque sera obligatoire dans les transports en commun à partir du 13 juillet

Coronavirus

covid

©Photo archives - L'Action

En date du 30 juin, le nombre de cas de coronavirus au Québec est de 55 458 (+ 68).

Le nombre de personnes hospitalisées est de 435 (-20) et le nombre de personnes aux soins intensifs est de 38 (-7).

Le nombre de décès depuis le début de la pandémie est de 5503 (+18). Des 18 décès enregistrés au cours de cette période, 11 décès sont survenus avant le 22 juin.

Dans Lanaudière, le nombre de cas a augmenté de 7 pour atteindre 4217 depuis le début de la pandémie et le nombre de décès depuis le début de la pandémie est toujours de 208 (pas de nouveau décès survenu depuis hier).

Lors d'un point de presse, le premier ministre François Legault a annoncé que le port du masque est désormais obligatoire dans les transports en commun à partir du 13 juillet. La mesure s'appliquera dans tous les transports en commun dans toutes les régions du Québec pour les personnes de 12 ans et plus. Pour les enfants de 2 à 12 ans, le port du masque est recommandé dans les transports en commun.

Après une période d'adaptation de deux semaines, un usager de 12 ans et plus qui ne portera pas le masque ne pourra emprunter le transport en commun.

Le premier ministre a affirmé que les données sont encourageantes, mais qu'il faut demeurer prudent. Il a cité l'exemple de ce qui se passe dans les États du Sud aux États-Unis.

"Il est très important de respecter les consignes, la dernière chose qu'on voudrait au Québec, c'est revenir en arrière."

Le premier ministre a souligné que le mot d'ordre pour le déconfinement au Québec avait été "graduellement".

"Plus on rouvre les commerces et les entreprises, plus il y a de monde dans les transports en commun. Nous sommes rendus à une nouvelle étape."

Le gouvernement n'exclut pas de rendre le port du masque obligatoire dans d'autres endroits. Pour le moment, il demeure fortement recommandé de porter le masque dans les commerces et les endroits publics.

"Quand on porte un masque, on n'est pas peureux, on est respectueux", a conclu le premiere ministre.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média