Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

26 juin 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Nouveau Monde Graphite accueille le rapport et les recommandations

Bureau d’audiences publiques sur l’environnement

Desaulniers

©(Photo gracieuseté)

Nouveau Monde Graphite (« Nouveau Monde » ou « NMG ») accueille le rapport et les recommandations du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur son projet minier Matawinie. Nouveau Monde souligne que la commission d’enquête évalue favorablement les paramètres économiques, environnementaux et sociaux de son projet et propose des pistes de bonification.

À la lumière des opinions de la communauté, des rapports d’expertise déposés et de la consultation des autorités concernées, la commission a conclu (extrait complet et intégral de la section « La conclusion de la Commission » du sommaire, p. xiv) :« Au terme de son analyse, la commission constate que le projet minier Matawinie apporterait une diversification économique intéressante à la Haute-Matawinie et répondrait à une demande en graphite en forte croissance pour plusieurs années. Des innovations pour la réduction de l’émission de gaz à effet de serre et pour la gestion des rejets miniers par co-disposition notamment seraient aussi intéressantes d’un point de vue environnemental. Des mesures de compensation et d’accommodement pour le milieu humain sont aussi à souligner, dont le programme d’intégration au territoire, les ententes de partage de bénéfices aux communautés d’accueil, le plan d’acquisition volontaire et l’horaire adapté à la villégiature.

Considérant les enjeux d’acceptabilité sociale encore importants au moment de l’audience publique, mais reconnaissant qu’il était complexe d’intégrer ce projet dans un milieu habité et de villégiature, la commission estime que les évaluations qu’elle recommande devraient être réalisées par NMG afin de réduire les incertitudes du projet quant aux composantes valorisées par le milieu, notamment la qualité de l’eau, la qualité de vie, la cohabitation, la valeur des propriétés et l’héritage minier. À partir des résultats obtenus, des bonifications devraient être apportées par l’initiateur, puis évaluées par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, avant que le projet ne soit autorisé.

En tenant compte de l’expérience du projet minier Matawinie, la commission estime qu’il est important d’établir un cadre équitable pour les citoyens ainsi que pour les initiateurs ou de fournir des orientations en vue de mieux baliser l’intégration de futurs projets s’insérant dans un milieu dont l’économie locale est particulièrement dépendante du tourisme et de la villégiature, notamment en matière d’acquisition et de compensation des propriétés près des sites miniers, ainsi que d’orientations en ce qui a trait à la participation des municipalités dans la Procédure d’évaluation et d’examen des impacts sur l’environnement. »

NMG rappelle que les impacts du projet sont contrôlés et limités dans un rayon de 1 km du site minier tandis que les retombées économiques et sociales s’étendent à la Haute-Matawinie et au Québec. Engagée dans un processus d’amélioration continue, Nouveau Monde a déjà fait progresser certains éléments de son projet suite aux audiences du BAPE, notamment l’évaluation du tracé préférentiel pour le chemin d’accès, le développement d’une stratégie d’hébergement de la main-d’œuvre temporaire pendant la phase de construction, la production des résidus miniers désulfurés requis pour la mise en place des cellules expérimentales pour son mode de gestion en co-disposition ainsi que la planification du plan d’électrification des opérations minières en partenariat avec des manufacturiers.

« Nous avons choisi de mettre nos idéaux en pratique en réimaginant les pratiques traditionnelles de l’industrie minière pour proposer un projet innovant et audacieux. Je suis fier de voir que nos efforts sur le plan environnemental et la collaboration avec notre communauté sont reconnus », déclare Eric Desaulniers, président et chef de la direction, Nouveau Monde Graphite. « Les recommandations formulées par la commission nous offrent un plan de travail complémentaire que nous évaluerons dans les prochaines semaines pour rehausser encore davantage notre projet, en collaboration avec le milieu et les autorités ».

Axé sur le développement économique régional, la création d’opportunités de formation, d’emploi et d’affaires ainsi que la transition vers des énergies renouvelables, Nouveau Monde Graphite souligne que son projet  s’inscrit parfaitement dans l’effort de relance post-pandémie. De plus, l’entreprise dévoile que les récentes analyses de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement par rapport aux minéraux stratégiques ainsi que les prévisions de la Banque mondiale indiquent une hausse de près de 500 % pour le marché du graphite d’ici 2050 en raison de l’essor des énergies et technologies propres.

Le rapport du BAPE s’ajoute à l’évaluation environnementale en cours par le ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques du Québec et les autres organismes responsables. Nouveau Monde poursuit les échanges avec les représentants gouvernementaux en vue de l’adoption d’un décret autorisant le projet minier au cours des prochains mois.

D’autre part, la collaboration avec le milieu communautaire et d’affaires, y compris avec la Nation Atikamekw, la formation de la main-d’œuvre, le suivi environnemental au site de démonstration et les travaux d’ingénierie se poursuivent afin d’assurer un état de préparation optimal du projet. Si les autorisations sont émises tel que prévu, Nouveau Monde entend commencer les premiers travaux préparatoires lors du quatrième trimestre 2020.

Que pensez-vous de la décision de fermer des sites aux gens de l’extérieur?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média