Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

26 mars 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Auto-isolement obligatoire pour toute personne qui entre au Canada

Symptômes ou non

COVID-19 logo

©archives - L'Action

La ministre fédérale de la Santé, l'honorable Patty Hajdu, a annoncé l'adoption d'un décret d'urgence en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine qui oblige toute personne entrant au Canada par voie aérienne, maritime ou terrestre à s'auto‑isoler pendant 14 jours, qu'elle présente ou non des symptômes de la COVID‑19.

Le décret a été mis en œuvre par l'Agence des services frontaliers du Canada aux points d'entrée. Le gouvernement du Canada utilisera les pouvoirs qui lui sont conférés par la Loi sur la mise en quarantaine pour veiller à sa mise en application. Le défaut de se conformer à ce décret constitue une infraction à la Loi sur la mise en quarantaine. Les peines maximales prévues comprennent une amende pouvant aller jusqu'à 750 000 $ ou une peine d'emprisonnement de six mois. De plus, quiconque, en contrevenant intentionnellement ou par insouciance à cette loi ou aux règlements, expose autrui à un danger imminent de mort ou de blessures graves encourt une amende maximale de 1 000 000 $ et un emprisonnement maximal de trois ans, ou l'une de ces peines. Le gouvernement du Canada effectuera des contrôles ponctuels pour vérifier la conformité au décret. 

Toutes les personnes autorisées à entrer au Canada sont assujetties à ce décret, à l'exception de certaines personnes qui traversent régulièrement la frontière pour assurer la circulation continue des biens et des services, et de celles qui fournissent des services essentiels. Les personnes qui ne sont pas visées par le décret devront quand même pratiquer l'éloignement physique et l'autosurveillance, et contacter leur autorité locale de santé publique si elles se sentent malades. 

Les personnes qui présentent des symptômes de la COVID‑19 après leur arrivée au Canada ne doivent pas utiliser les transports en commun pour se rendre à leur lieu d'isolement. Elles ne peuvent pas non plus s'isoler dans un endroit où elles seront en contact avec des personnes vulnérables, notamment des aînés et des personnes ayant des problèmes de santé sous‑jacents. 

Rappelons que le gouvernement du Québec demande à ceux qui sont en contact avec des gens qui reviennent de voyage d'également s’isoler pendant 14 jours.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média