Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

09 mars 2020

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Malgré deux défaites, les Sportifs continuent d’y croire

Demi-finale

Les Sportifs

©(Photo L'Action- Guillaume Morin)

Les Sportifs de Joliette ont connu une fin de semaine difficile et ont perdu leurs deux premiers matchs de la série demi-finale contre le Bellemare de Louiseville. Vendredi soir, rien ne fonctionnait pour les hommes de Gaby Roch et de Nick Majeau qui se sont inclinés 8 à 1. Le lendemain, malgré la défaite de 5 à 1, les entraîneurs étaient satisfaits de leur performance et d’avis que le pointage ne reflète pas l’allure de la partie.

«Après le match de ce soir, nous savons que nous pouvons les battre, car ce n’est pas la meilleure équipe qui a gagné, nous méritions la victoire. Nous sommes déçus d’avoir perdu, mais pas de notre performance et même si c’est 2 à 0, ce n’est pas fini», a commenté l’entraîneur et directeur général, Gaby Roch après la partie de samedi.  

Il sait toutefois que certains points seront à améliorer pour la fin de semaine prochaine, comme l’aspect physique. «C’est sûr que c’est facile de dire à nos joueurs de frapper, mais nos adversaires sont bons et font partie de la meilleure équipe de la ligue. Ils ne se mettent pas dans des positions où ils pourraient se faire frapper», a expliqué Roch.  

Il a ajouté que la partie de vendredi sera extrêmement importante et que l’avantage numérique sera un élément clé lors de celle-ci. «Je ne peux pas en vouloir à mon avantage numérique ce soir, car tout était là, les efforts et les chances, mais il va falloir trouver le moyen de ne pas juste être bons, mais de marquer pendant ces séquences comme nous l’avons fait en première ronde. »  

Selon lui, son équipe n’a pas su être aussi opportuniste qu’elle l’est habituellement. Il a également donné le crédit au gardien adverse Philippe Gatien pour sa performance, «il nous a battus à lui seul aujourd’hui. »  

Les Sportifs devaient aussi composer avec plusieurs absents. En défensive, Nathan Tremblay et Joel Roch faisaient partie du lot. «Nous avons joué à cinq défenseurs, sans deux de nos quatre premiers, contre une offensive comme celle de Louiseville… Ce n’est pas une excuse, mais nous espérons avoir des retours pour la semaine prochaine», a terminé Gaby Roch. À noter que les joueurs offensifs Jean-Philippe Caron et Miguel Mckinnon étaient aussi absents samedi soir. 

Les Sportifs

©(Photo L'Action- Guillaume Morin)

Beaucoup de partisans étaient présents pour la partie à Joliette.

Résumé du match 

Dès les premières minutes de ce match disputé au centre Marcel-Bonin, les Sportifs sont venus tout près de marquer, mais une pénalité leur a plutôt été décernée pour obstruction sur le gardien de but. Dany Roch, Tommy Wilson et Rock Régimbald se sont notamment démarqués lors de ce désavantage numérique. Des pénalités se sont ensuite enchaînées d’un côté comme de l’autre.  

Les Sportifs ont connu de grosses chances de marquer, mais Gatien a été impressionnant devant son filet.  

Il restait environ cinq minutes à la première période quand Francis Charette du Bellemare a ouvert le pointage lors d’un avantage numérique à son équipe. Deux minutes plus tard, Fabien Laniel doublait l’avance de Louiseville.  

En deuxième période, Louiseville a enchaîné trois pénalités et les Sportifs en ont profité pour mettre à l’épreuve Gatien. Charles-Alexandre Drolet, Raphaël Lafontaine, Rock Régimbald et Vincent Couture sont notamment venus bien près de trouver le fond du filet, mais ont été gênés par des arrêts impressionnants.   

C’est finalement le Bellemare qui a réussi à inscrire un troisième but grâce à un tir dévié. Des joueurs comme Jonathan Ouellet ont connu de bonnes séquences du côté de Joliette, mais après 40 minutes de jeu, la marque était de 3-0 pour Louiseville.  

La tension était toujours bien présente en troisième période et plusieurs pénalités ont été décernées. C’est après 3 min 39s que Raphaël Lafontaine, grâce au travail de Drolet, a inscrit les Sportifs au pointage lors d’un avantage numérique. L’écart n’était plus que de deux buts et les Sportifs ont joué le tout pour le tout et ont légèrement ouvert leur jeu. Francis Charette en a profité pour marquer lors d’un avantage numérique à Louiseville. Frédéric Piché a ensuite effectué des arrêts déterminants, mais n’a rien pu faire contre Julien Houle qui avait été laissé seul devant lui. Plusieurs mêlées ont éclaté en fin de match. David Duhamel, Guillaume Coudé-Tremblay, David Lapierre et Christophe Pelletier ont notamment été actifs du côté de Joliette.  

Les Sportifs

©(Photo L'Action- Guillaume Morin)

«On s’est fait dominer dans tous les aspects» 

La veille, les Sportifs étaient sur la route pour le premier match de cette série. «Je ne sais pas où les Sportifs étaient, mais ils n’étaient pas à l’aréna de Louiseville. On s’est fait dominer dans tous les aspects de la game, autant physiquement, qu’offensivement et défensivement», a commenté Gaby Roch.   

Le Bellemare a ouvert le pointage après 11 minutes de jeu, mais les Sportifs ont aussitôt répliqué avec un but de Charles-Alexandre Drolet. C’est en deuxième période que les choses se sont corsées pour Joliette, alors que Louiseville a inscrit cinq buts consécutifs. «Nous avons fait des erreurs et ils nous l’ont fait payer. » Plusieurs batailles ont éclaté au cours de cette période. Christophe Pelletier et Joel Roch ont notamment affronté Mikael Sabourin ainsi que Pierre-Luc Bouchard.  

Le Bellemare a ajouté deux buts lors de la troisième période pour faire du pointage 8 à 1. Les altercations ont continué de s’enchaîner entre les deux équipes. Joel Roch a d’ailleurs été blessé à la suite d’un geste de Cédric Verreault.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média