Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 février 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Tout quitter ou presque pour partir à l’aventure

La réalité pour une famille de Rawdon

À nous 5 l'Amérique

©Photo gracieuseté - L'Action

Steve Maltais, Cindy Desjardins, Lucas, Jayk et leur chihuahua Bella.

Le 14 février 2020 sera une date gravée à jamais dans la mémoire de Steve Maltais, Cindy Desjardins et leurs deux garçons Lucas 11 ans et Jayk 9 ans. En effet, ce sera le jour de leur départ pour un périple d’un an sur les routes de l’Amérique. « Les dernières journées avant le départ sont longues! », a confié le couple en entrevue avec L’Action.

« Nous avons toujours voyagé, que ce soit sur la Côte-Est des États-Unis, à Cuba, en Nouvelle-Écosse ou à l’Île-du-Prince-Édouard, on adore découvrir le monde », explique Steve Maltais.

« C’était toujours des voyages d’environ deux semaines, mais on avait envie de partir plus longtemps. Et ce qu’on voulait, c’est faire ce voyage là avec nos enfants. C’est un peu comme si on vivait notre préretraite avant le temps », ajoute Cindy Desjardins.

Steve, qui oeuvrait auparavant dans le milieu de la construction, travaille depuis quelques années comme pompier à temps plein pour la Municipalité de Rawdon. Sa nouvelle position lui permettait de demander une année sabbatique.

C’est ainsi qu’en 2018, ils ont pris la décision de vendre leur maison et leur nouvelle voiture électrique afin de se doter d’un VR et de réaliser le rêve d’une vie.

« Nous avons mis notre maison en vente et on a changé notre voiture pour un pick-up qui pourrait tirer notre roulotte! », explique le couple.

Leur maison a été vendue cet automne, ils se sont départis de presque tous leurs meubles et en attendant le grand jour ils habitent chez les parents de Steve.

Leur itinéraire pourrait changer, mais ils devraient d’abord se diriger vers Charleston en Caroline du Sud. « Afin d’avoir des commodités, il faut déshiverniser la roulotte donc se rendre dans un endroit plus chaud. »

Ensuite, ce sera notamment la Louisiane, l’Utah, la Californie, la Côte-Ouest, Vancouver et l’Alaska. Et la famille aimerait redescendre jusqu’au Mexique.

Se préparer à partir

Comment se prépare-t-on pour un périple d’une année? « Il faut être minimaliste. On est allé s’acheter des manteaux multi saisons et de qualité. On va amener le moins de choses possible », explique le père de famille.

Ils ont fait installer des panneaux solaires sur la roulotte et ils devaient également s’assurer d’avoir tout l’équipement qui sera nécessaire à l’entretien au cours de la prochaine année. Les emplacements de camping ont été réservés pour le premier mois et par la suite, le couple fera notamment affaire avec des sites de boondockers, soit des gens qui ouvrent leur terrain privé aux campeurs.

« On est tous allés chez le dentiste et on a fait faire une deuxième paire de lunettes pour Jayk. Il faut aussi prévoir les médicaments pour un an », note Cindy.

Parmi les défis que le couple a rencontrés, il mentionne le fait qu’il est très difficile de sortir du Québec pour un an. « Les médicaments, la RAMQ, les assurances, le permis de conduire…tout est adapté pour six mois, mais pour plus longtemps c’est moins évident. »

L’école à la maison (ou en VR)

Au cours de la prochaine année, Lucas et Jayk, qui sont actuellement en 6e et en 3e année, feront « l’école à la maison ». C’est un autre aspect du voyage qu’il fallait planifier. « L’école nous fait un peu peur, il va falloir se remettre dedans! », commente le papa.

Les deux garçons étaient présents lors de l’entrevue avec L’Action et ils se sont confiés sur ce grand projet. Ils se sont dit fébriles, mais ont bien sûr peur de s’ennuyer de leurs amis. Pour Jayk, la vente de sa maison fut une étape difficile. « C’est sûr qu’actuellement, on est nomade, précise le père de famille. Mais les garçons se sont toujours intéressés aux villes, aux musées. Ils ont soif de voir ces choses-là. »

Parmi les endroits qu’ils ont hâte de découvrir, il y a le Texas et la Californie du côté de Lucas et le Lac Louise du côté de Steve. Pour Cindy, c’est l’Alaska.

La famille se dit ouverte aux possibilités. Il n’y a d’ailleurs pas de plan précis pour le retour. « C’est sûr qu’on n’achètera pas de maison tout de suite. Et on ne sait pas où tout ça pourrait nous mener non plus », dévoile le couple.

« On est du monde quand même très matérialiste, on va chez Costco, on achète en grosse quantité, on est habitué d’avoir plein de sortes de chips dans l’armoire…Ce voyage va peut-être changer notre mentalité de consommateur », souligne Steve Maltais.

De son côté, Cindy ajoute : « Ça va aussi nous permettre de changer notre alimentation et notre mode de vie. »

Les deux voyageurs confient qu’ils s’ennuieront de leurs proches : « Quand on est passionné de quelque chose, on met toute l‘énergie qu’il faut. On voulait le faire et on a fait les sacrifices qu’il fallait pour y arriver. » Toutefois, ils espèrent bien avoir de la visite en cours de route…

 

 

 

À nous 5 l’Amérique

La famille s’est dotée d’un logo, d’un nom, « À nous 5 l’Amérique », et d’une page Facebook du même nom.

Tout au long de leur voyage, ils alimenteront leur page de photos et de vidéos.

Ils prendront aussi le temps de répondre aux internautes.

« On a toujours publié nos photos parce qu’on aimait partager ce qu’on voyait. Là on a acheté un système haut de gamme pour pouvoir faire des vidéos. On s’est aussi associé à un partenaire, Dragonne Design. »

L’Action tentera également de prendre de leurs nouvelles à quelques occasions.

 

 

À nous 5 l'Amérique

©Photo gracieuseté - L'Action

©Photo gracieuseté - L'Action

La famille aimait déjà les voyages et découvrir le monde.

©Photo gracieuseté - L'Action

La vente de leur maison l'automne dernier.

©Photo gracieuseté - L'Action

Jayk et Lucas feront l'école en VR.

©Photo gracieuseté - L'Action

Steve, Cindy, Lucas et Jayk.

Comptez-vous faire du bénévolat pendant la crise du coronavirus?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

12 février 2020

Danielle Beaulieu

Je vous souhaite un très beau voyage et une très belle aventure à tous .

15 février 2020

diane vachon

Profitez de votre jeune âge pour réaliser vos rêves. Les enfants auront de bons souvenirs à raconter plus tard!

16 février 2020

andre parent

prudence sur les routes et felicitations as vous 4 envoyer nous vos photos et commentaires bon voyage

22 février 2020

Mona Côté

Moi et mon conjoint vous souhaitons un très beau et long voyage, plein de bonnes aventures, et je vous admire de le faire avec vos enfants qui reviendront avec tout un enrichissement personnel. Un cadeau de la vie quoi! Je vous trouve aussi très courageux et vraiment le bon temps de le faire avec eux!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média