Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Personnalités de l'année

Retour

07 janvier 2020

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Ce n’est que le début pour le Comité environnement étudiant Joliette

Personnalités de l'année 2019 - Actualités

Comité environnement

©(Photo gracieuseté)

Éléonore Douville, Marianne Labrosse et Maya Labrosse lors de la manifestation du 27 septembre dernier.

L’un des sujets de l’année 2019 a été sans contredit tout le mouvement planétaire entourant les conséquences des changements climatiques sur l’environnement. Aux quatre coins du globe, des groupes se sont formés et des voix se sont élevées afin que des gestes concrets soient réalisés. Par la portée de leurs actions et pour avoir fait les manchettes à de nombreuses reprises, L’Action a décerné le titre de personnalité de l’année dans la section actualités au Comité environnement étudiant Joliette.

« C’est rare que les jeunes soient aussi entendus, lance d’emblée l’une des porte-parole du CEEJ, Marianne Labrosse. C’est reconnu ailleurs comme à Montréal, mais de voir que nous avons eu un impact à Joliette, que la Ville ait reconnu notre implication, nous en sommes heureux. » 

Comportant quinze membres au sein de son organigramme, le Comité environnement étudiant Joliette est né à l’automne 2018 après un an de préparation. À peine fondé, il a multiplié les actions dans l’espoir de sensibiliser les étudiants, en plus de tenter de les rallier à sa cause.  

Parmi leurs démarches, les membres ont fait pression dans les cafétérias afin de réduire l’utilisation du plastique, d’offrir des repas végétariens, biologiques et locaux, placé des bacs horticoles dans le stationnement dans l’optique de diminuer les îlots de chaleur ainsi qu’implanté des bacs de compost dans l’établissement collégial. 

« Cette année, l’objectif a surtout été la mobilisation, c’est-à-dire que tout le monde sait que nous sommes présents, que le 15 mars et le 27 septembre ne tombent pas dans l’oubli et que ce n’est que le début. Notre tactique est d’y aller par échelon afin que les étudiants soient au courant que nous serons là encore la prochaine session et persistants », ajoute-t-elle. 

Deux manifestations mobilisatrices 

Les 15 mars et 27 septembre, si ces deux dates sont familières, c’est qu’elles concordent avec les deux manifestations organisées par le comité. La dernière a fait grand bruit alors que 3000 personnes ont déambulé dans les rues du centre-ville pour dénoncer l’inaction des paliers de gouvernement face à la lutte contre les changements climatiques. 

Marianne Labrosse a fait savoir que les retombées sont tangibles. Le CEEJ a pu rencontrer des organismes comme Greenpeace, s’est rapproché de la communauté étudiante des écoles secondaires de la région et a vu la formation de mobilisation citoyenne, telle que les Mémés pour le climat. 

« Nous sentons qu’il y a eu mobilisation, mais rien de ce que nous avons demandé n’a été exaucé par les gouvernements. Il y a eu de belles paroles par la suite, mais il n’y a pas eu de gestes posés. Cela nous a permis de constater qu’il y a encore du chemin à parcourir, que nous pouvons faire davantage », a laissé entendre Maya Labrosse, qui prendra la relève du comité l’an prochain. 

Marianne et Maya Labrosse

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Marianne Labrosse ainsi que sa cousine Maya ont fait des vagues en 2019 avec le Comité environnement étudiant Joliette du Cégep et continueront de le faire en 2020.

« Surveillez-nous! » 

Parlant de relève, 2020 s’annonce fort chargé pour le Comité environnement étudiant Joliette.  

Sans trop en dire, les deux jeunes femmes ont glissé quelques mots sur ce qui s’en vient à l’horizon. 

« Nous avons une autre manifestation de prévue, a-t-elle révélé. De plus, nous aurons des actions surprises toutes les semaines lors de notre prochaine session. Il y aura également une importante nouvelle en lien avec les jeunes au niveau national. » 

Toutefois, elles ont précisé que leur souhait demeurait d’entretenir ce momentum. Si, au départ, le CEEJ n’était qu’un comité fermé, il a changé sa vision et désire maintenant mobiliser le plus de gens possible en étant constamment dans leur esprit par le biais de leurs activités, tout en offrant un mouvement accessible pour tous.  

« La lutte que nous menons est importante. Parfois, il se peut que nous dérangions, mais il n’y a aucune lutte qui est engagée sans déranger, sans modifier les habitudes, sans revoir les agissements. Surveillez-nous, car ce sera beau et ce sera gros à Joliette! », ont-elles conclu. 

Les finalistes 

Annie Tremblay de la Friperie d’Karo et des Ateliers d’Ani 

Avec sa friperie, ses ateliers faits à partir de produits recyclés pour des personnes avec une déficience intellectuelle et sa grande générosité pour les personnes aux prises avec une déficience intellectuelle, Annie Tremblay mérite une place parmi nos finalistes. 

https://www.laction.com/article/2019/04/24/annie-tremblay-une-entrepreneure-soucieuse-de-l-environnement-et-de-son-prochain 

Annie Tremblay

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Pierre-Luc Bellerose

©(Photo gracieuseté)

Pierre-Luc Bellerose 

En plus de ses fonctions au Centre régional universitaire de Lanaudière (CRUL), Pierre-Luc Bellerose est président de la Chambre de Commerce du Grand Joliette. Il s’implique également dans une foule d’organismes de la région, notamment à la Sinfonia de Lanaudière, la SPCA ainsi que le Tirage diocèse-paroisses.

https://www.laction.com/article/2019/07/08/pierre-luc-bellerose-nomme-president

Connexion Matawinie 

Les 15 municipalités de la MRC de Matawinie ont décidé de s’unir et de mettre en place un réseau de fibre optique public afin de donner accès à internet haute vitesse à tous les résidents du territoire. Un prêt de 55 millions a été consenti par les ministères des Affaires municipales et de l’Habitation et de l’Économie et de l’Innovation. C’est Connexion Matawinie qui chapeautera le projet.

https://www.laction.com/article/2019/10/02/le-reve-de-la-matawinie-devenu-realite 

 

Connexion Matawinie

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média