Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

23 décembre 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Une dernière fin de semaine parsemée d’erreurs

Les Sportifs de Joliette

Les Sportifs

©(Photo L.Action- Guillaume Morin)

Les Sportifs ont connu une dernière fin de semaine plutôt difficile avant la pause des Fêtes. Ils ont essuyé un premier revers de 8 à 5 vendredi au Cap-de-la-Madeleine, puis se sont inclinés 4 à 1 samedi face au Bellemare de Louiseville. Malgré tout, le directeur général Gaby Roch était satisfait du travail de ses joueurs lors de la dernière joute.

« Oui, il y a eu des erreurs collectives, mais côté travail, je n’ai pas un mot à dire sur tous ceux qui ont joué ce soir. C’est l’une des rares fois où je peux dire que nous avons travaillé pendant 60 minutes. » Cependant, il est conscient que son équipe devra trouver une solution afin de produire en avantage numérique.  

« Il va falloir faire quelque chose, nous avons seulement un but en environ 13 occasions cette fin de semaine », a-t-il commenté avant de faire part de sa déception sur l’arbitrage. Un autre des facteurs qui, selon lui, a influencé le match de samedi. 

« Nous n’avons pas perdu à cause de l’arbitrage, mais ça peut faire la différence dans un match serré. Le premier but a été marqué lors d’une pénalité qui n’aurait jamais dû nous être donnée. Ça fait presque l’unanimité dans la ligue qu’il y a un problème de ce côté. » 

Roch a finalement mentionné que Raphaël Lafontaine et Alexis Guilbault se sont illustrés lors de ce weekend, « ils travaillent tellement fort, qu’ils ressortent toujours du lot ». 

Quant au défenseur Sébastien Gauthier, qui disputait sa première partie à domicile avec les Sportifs, il a pu profiter de la petite glace du centre Marcel-Bonin pour démontrer davantage son jeu physique et livrer de bonnes mises en échec. « C’est sûr que j’aime mieux être à Joliette du côté local que visiteur, car la foule est un peu intimidante ici! C’est le fun de l’avoir de son côté », a-t-il plaisanté. 

Il a ajouté qu’il était heureux d’arriver avec l’une des meilleures organisations de la ligue et avec un groupe de gars incroyables. « Après trois matchs avec eux je sens déjà qu’on a de bonnes affinités. Je suis excité pour le reste de la saison! » 

Les Sportifs

©(Photo L.Action- Guillaume Morin)

Sébastien Gauthier disputait son premier match à domicile.

Retour devant les partisans 

La formation joliettaine n’avait pas joué devant ses partisans depuis le 30 novembre et les joueurs ont été chaudement accueillis par l’imposante foule pour ce retour. Le trio de Jean-Philippe Caron, Rock Régimbald et Alexis Guilbault a connu de belles chances, mais elles ont été arrêtées par le gardien Étienne Roy.  

La tension se faisait sentir dès le départ entre les deux équipes et quelques mêlées ont éclaté. Deux pénalités controversées ont été décernées aux Sportifs en fin de période et le Bellemare a su tirer profit de la deuxième pour ouvrir le pointage.  

Les joueurs de Joliette ont eu l’occasion d’entamer la deuxième période avec un homme en plus, mais tout au long du match, l’avantage numérique a fait défaut. Les Sportifs ont toutefois été forts en désavantage numérique. Lafontaine et Charles-Alexandre Drolet y ont notamment joué un rôle important.   

En fin de période les erreurs se sont succédé du côté de Joliette. Frédéric Piché a, de son côté, effectué un bon travail devant le filet afin de repousser les attaques de Louiseville. En fin de période, Christophe Pelletier et Mikael Sabourin se sont affrontés.  

Le Bellemare a entamé les vingt dernières minutes en effectuant une bonne pression dans la zone des locaux. Louiseville a évolué avec un homme en plus et bien que l’équipe adverse n’ait pas réussi à marquer lors de cette séquence, cela lui a donné l’énergie pour marquer tout de suite après le retour du cinquième homme de Joliette.  

Tommy Wilson a effectué un excellent travail en défense, autant en désavantage numérique qu’en 5 contre 5 et les Sportifs ont continué leur travail acharné. Malgré tout, François Godin du Bellemare a réussi à faire du pointage 3 à 0 alors qu’il restait 12 minutes au match.  

En fin de période, Vincent Couture a inscrit un but rapide après la mise au jeu assisté de David Roch. Il restait trois minutes quand les Sportifs ont pu évoluer en avantage numérique. Ils en ont profité pour retirer le gardien et ajouter un sixième homme. Louiseville a toutefois réussi à marquer dans le filet désert de Joliette.  

Les Sportifs

©(Photo L.Action- Guillaume Morin)

Deux mauvaises périodes 

La veille, les Sportifs étaient au Cap-de-la-Madeleine. Plusieurs erreurs et deux premières périodes difficiles ont fait en sorte qu’ils se sont inclinés 8 à 5. «Nous avons eu un départ lent et avons donné plusieurs surnombres. Toutefois, nous les avons dominés en troisième période», a commenté Gaby Roch. Il a d’ailleurs donné le crédit au gardien adverse Sébastien Dubé-Rochon pour son travail lors du dernier tiers.  

C’est après deux minutes de jeu seulement que Marc-Antoine Arseneau a marqué le premier but du Climatisation Cloutier. Charles-Alexandre Drolet a réussi à égaliser la marque lors d’un désavantage numérique aux Sportifs. Le Cap-de-la-Madeleine a toutefois répliqué avec deux buts pour faire du pointage 3 à 1. En fin de période, Drolet a de nouveau marqué lors d’un désavantage numérique, mais le Climatisation Cloutier a fait de même quelques minutes plus tard.   

La deuxième période était entamée depuis 12 minutes, quand le Cap-de-la-Madeleine a inscrit trois buts en l’espace d’une minute. Michael Boudreault a été envoyé en remplacement de Frédéric Piché devant le filet.  

En fin de période, Jonathan Ouellet a marqué le troisième but des Sportifs avec l’aide de Dany Roch. Quelques minutes plus tard, c’était au tour de ce dernier de profiter d’un avantage numérique pour faire du pointage 7 à 4 avec l’aide de Sébastien Gauthier et de Jean-Philippe Caron.  

Après une minute de jeu en troisième période, Marc-Olivier Groleau du Climatisation Cloutier a inscrit son deuxième but de la soirée. Les Sportifs ont toutefois répliqué en moins d’une minute avec le but de Vincent Couture assisté de Drolet et Caron.  

Plusieurs combats se sont déroulés au cours de ce match notamment ceux de Guillaume Coudé-Tremblay contre Gabriel Mailhot, de David Duhamel contre Maxime Sanon et de Miguel McKinnon contre Marc-Antoine Arseneau.  

«C’est sûr que c’est décevant, nous avons cinq défaites à nos six dernier matchs, mais comme l’an dernier, nous allons embrayer après les Fêtes. Il va falloir mettre les bouchées doubles pour être prêts pour les séries», a terminé Gaby Roch avant de confirmer que Nicolas Larocque-Marcoux serait de retour pour le match du 3 janvier.  

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média