Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

07 novembre 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Gaby Roch explique l’échange de Samuel Cadet

Des partisans mécontents

cadet

©(Photo L'Action- archives)

Samuel Cadet était beaucoup aimé des partisans de Joliette.

Les Sportifs de Joliette ont procédé, cette semaine, à l’échange du défenseur Samuel Cadet, et d’un choix de cinquième ronde, à Louiseville en retour d’un choix de troisième ronde pour le repêchage 2020. À la suite de cette transaction, plusieurs partisans ont fait part de leur mécontentement et le directeur général, Gaby Roch, a expliqué sa décision. 

«Depuis le début de l’année, nous avons trop de joueurs, autant à l’avant qu’à la défense, il fallait que ça bouge. Chaque game, je suis obligé de dire à 3-4 gars qu’ils ne peuvent pas jouer, car nous sommes trop. J’essaie de faire des rotations, mais ça fait des malheureux», a-t-il expliqué en entrevue avec L’Action.   

Il a ajouté que Cadet ne devait pas partir, que ce n’était pas du tout dans les plans, mais que celui-ci avait eu une saison difficile l’an dernier, car il ne jouait pas aussi souvent qu’il l’aurait souhaité. Roch ne voulait pas lui faire revivre la même chose. «Je voulais lui donner la chance de repartir à zéro avec une nouvelle équipe et de pouvoir jouer plus.» 

Le directeur général aurait aimé faire ce «cadeau» à une autre équipe, puisque le Bellemare de Louiseville est l’un des plus grands rivaux des Sportifs, mais il soutient, une fois de plus, qu’il l’a fait par respect pour le joueur. « Je sais que j’aurais pu avoir mieux en l’envoyant dans une autre équipe, mais il avait de très bons amis à Louiseville, alors c’est plus pour lui que je l’ai fait. »   

Cette décision s’est aussi prise à la suite de plusieurs joueurs qui ont créé une surprise du côté défensif comme les frères Nathan et Tristan Tremblay et Jean-François Losier. «Ce sont tous des gars de la place et j’ai toujours dit que je priorisais les joueurs locaux. » 

Gaby Roch a terminé en mentionnant qu’il y aura d’autres transactions et que ce ne sera pas pour amener d’autres joueurs à Joliette. « Nous avons encore trop de joueurs et il faut penser qu’un jour, certains gars ne reviendront pas et à ce moment, nous allons avoir besoin d’une bonne banque de choix au repêchage pour les remplacer. »  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média