Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

13 octobre 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

À la découverte de l’invisible

Musée d’art de Joliette

Véronique Malo

©Photo gracieuseté - Romaine Guilbault - L'Action

L'artiste Véronique Malo.

Cet automne, en sillonnant les aires de circulation du Musée d’art de Joliette (MAJ), le public découvrira l’exposition « Les paysages entre nos corps » de l’artiste Véronique Malo, originaire de Sainte-Mélanie.

Dans le cadre de ce projet, Véronique Malo a diffusé un appel de participation invitant la population à lui envoyer des photographies. En entrevue avec L’Action, elle souligne que la demande était qu’il y ait au moins deux personnes sur les photos.

L’artiste s’est inspirée des photographies reçues afin de créer de nouvelles compositions en noir et blanc qu’elle présente cet automne au MAJ. Elle s’intéresse aux gestes et aux traces du quotidien.

« Je voulais travailler la photographie argentique et explorer le travail en chambre noire », explique-t-elle. Elle voulait aussi se laissée porter par le hasard.

En laboratoire, Véronique Malo a commencé à travailler l’espace négatif entre les personnes, soit les vides et les espaces entre les corps. En quelque sorte, une manière de rendre visible ce qui ne l’est pas.

« Je suis intéressée par tout le côté social, les rapports entre les êtres, les rencontres, j’ai travaillé les photographies comme des collages et c’est devenu des compositions abstraites. Ce fut vraiment un travail d’exploration et d’atelier. »

Certaines œuvres exposées au Musée d’art de Joliette sont grand format, notamment une composition qui est même visible depuis l’extérieur de l’institution. En effet, alors que l’œuvre est visible depuis la fenêtre, elle se retrouve aussi fragmentée sur le mur de la salle. Véronique Malo raconte qu’il s’agit pour elle du point de départ de l’exposition.

Parfois, les œuvres laissent transparaître des fragments des photographies qui en ont été la source d’inspiration, parfois non.

« L’exposition fait place à des compositions surprenantes, nées au hasard de la construction. »

Le projet de Véronique Malo comporte également un volet poétique en collaboration avec la maison d’édition Bouc Productions. En effet, un appel a été lancé à des auteurs afin de recevoir des poèmes en lien avec son exposition et ce qu’elle leur inspirait. « Le tout encore dans une idée de partage et d’échange. » L’artiste a ensuite sélectionné ceux qui faisaient écho chez elle.

Un carnet de 12 cartes postales représentant une œuvre inédite de Véronique jumelée à un poème a ainsi vu le jour, accompagné d’un livret de huit pages signé par l’artiste. Les textes sont signés par les poètes Olivier Lussier, Stéphanie Roussel, Sébastien Sauvageau, Hugo Bourdelais, Frédéric Généreux, Tanya Millette et Claire-Hélène Piuze. L’avant-propos est signé par la commissaire de l’exposition, Anne-Marie St-Jean Aubre. Le tirage des coffrets a été limité à 150 exemplaires et ces derniers sont tous numérotés. Les recueils publiés par la maison d’édition Bouc Productions sont disponibles en librairie, sur le4673.ca et sur pressier.com.

Soulignons qu’il sera bientôt possible de voir une autre œuvre de Véronique Malo dans la région, soit une découpe sur métal, à la Station Val Saint-Côme dans le cadre du 1 % (Intégration des arts à l’architecture et à l’environnement). Elle possède également une autre œuvre d’art public à Sainte-Élisabeth.

Véronique Malo

©Photo gracieuseté - Romaine Guilbault

Vue de l'exposition Les paysages entre nos corps de Véronique Malo au Musée d'art de Joliette.

Véronique Malo

©Photo gracieuseté - Romaine Guilbault - L'Action

Vue de l'exposition Les paysages entre nos corps de Véronique Malo au Musée d'art de Joliette.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média