Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

04 octobre 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Pour innover et faire les choses autrement

Services

Matinées lanaudoises

©Photo gracieuseté - Jean Chevrette - L'Action

Le congrès des Matinées Lanaudoises.

Parmi l’éventail de services de la Corporation de développement économique de la MRC de Joliette (CDÉJ), on retrouve tout le volet formation pour les entrepreneurs et les gestionnaires.

« Avec ce volet, ce que nous visons, c’est l’acquisition de connaissances pour les entrepreneurs et les gestionnaires et le développement de meilleures pratiques d’affaires », explique Nicolas Framery, directeur général de la CDÉJ, en entrevue avec L’Action. Ce dernier souligne que la Corporation offre une vaste gamme de services aux entreprises, que ce soit au niveau du financement ou de service-conseil. « La formation fait partie de cet ensemble de services offerts à notre clientèle. Nous voulons l’aider à favoriser et consolider son développement économique et humain. » La CDÉJ propose plusieurs formules afin de répondre aux besoins et aux impératifs des entrepreneurs et des gestionnaires. Nicolas Framery cite notamment les Matinées Lanaudoises, ces six déjeuners-conférences annuels, suivis d’un congrès, dédiés aux gestionnaires en ressources humaines qui sont présentés depuis maintenant 16 ans. Lors du lancement de la saison des Matinées Lanaudoises, M. Framery a d’ailleurs dévoilé que les déjeuners-conférences attirent en moyenne 1000 participants par année provenant de plus de 150 entreprises et organismes. Pour la moitié des participants, cette activité est l’unique source de formation en ressources humaines à laquelle ils assistent, selon un sondage effectué auprès de la clientèle. Certaines entreprises sont des habituées de l’événement. La CDÉJ cite au passage Benny&Co., Cryos, Vétoquinol, la Ville de Joliette, Plastiques GPR et le Groupe Gaudreault. Cette année, les Matinées Lanaudoises ont été revues afin d’encore mieux répondre aux besoins des participants : présence accrue sur les réseaux sociaux, inscription virtuelle et orientation sans papier sont notamment au programme. Parmi les autres formules appréciées, le directeur de la CDÉJ aborde les Recettes gagnantes en affaires, présentées sous une formule « lunch and learn » à raison de dix rencontres par année. « Ces formations et activités de réseautage visent une clientèle en démarrage d’entreprise. Elles attirent près de 300 participants chaque année. Il s’agit vraiment d’un transfert d’expérience avec une formule d’échange. Il y a un chef invité qui parle de son vécu mais ça amène de larges discussions. » Parmi les rencontres qui furent les plus appréciées, la CDÉJ cite : Les pires coups en affaires avec Mathieu Cloutier. « Ces rencontres permettent d’avoir accès à de l’expérience, c’est un complément aux formations traditionnelles. » La CDÉJ met aussi de l’avant des groupes de codéveloppement. Un groupe a notamment été initié en 2018 pour les entreprises manufacturières et le concept a été adapté pour offrir à neuf jeunes entreprises de se développer par la collaboration et les échanges entre pairs. Ce sont 21 heures d’atelier qui ont été offertes. « On parle ici de cerveau collectif », précise Nicolas Framery. La Corporation propose de plus des « bootcamp », soit des formations orientées vers la pratique plutôt que vers la théorie. Elles sont axées sur des sujets pour lesquels les entrepreneurs ont démontré un intérêt marqué. « Ces bootcamp » comportent une partie théorique, du coaching, un bilan personnalisé et un plan d’action.  En terminant, n’oublions pas les Journées de l’emploi qui sont une véritable mine d’or pour les entreprises et les chercheurs d’emploi et qui se pencheront aussi cette année sur la formation. « Le contexte a beaucoup évolué. Avec la pénurie de main-d’œuvre, les entreprises cherchent à se renouveler et à attirer des employés. De notre côté, on veut vraiment amener une culture de l’innovation et amener les entreprises à faire les choses autrement. » Soulignons que dans toute cette offre de formation, la CDÉJ s’adjoint de nombreux partenaires dont Services Québec et le Cégep à Joliette.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média