Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 octobre 2019

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

La Fabrique Sainte-Trinité lance un processus de consultation publique sur l’avenir du presbytère

Saint-Jean-de-Matha

Presbytère de Saint-Jean-de-Matha

©(Photo l'Action - archives) - L'Action

Le presbytère de Saint-Jean-de-Matha fut la proie des flammes le printemps dernier.

Après une réflexion, l’Assemblée de fabrique de la paroisse Sainte-Trinité s’est dotée d'un processus de consultation publique qui sera mené auprès de paroissiens, de membres du conseil municipal et d’organismes locaux qui désirent y participer. Cette initiative paroissiale a pour but d’exprimer, de façon organisée, les préoccupations de la population mathaloise sur l'avenir dudit presbytère incendié et d’identifier le ou les meilleurs projets pouvant s’intégrer au bâtiment qui est appelé à faire peau neuve. 

Ces consultations publiques se feront avec l'aide de personnes ressources professionnelles, bien au fait du paysage socioculturel mathalois. Les premières débuteront à la mi-octobre pour se terminer avant la période des Fêtes. Un comité Ad Hoc sera aussi mis sur pied. Son mandat sera d'analyser les différents projets qui lui seront présentés. Cette analyse servira à redéfinir les objectifs de prise en charge du presbytère incendié, d'assurer sa pérennité et, de répondre aux besoins réels des paroissiens.  

Dans un deuxième temps, soit au début de l’année 2020, un rapport de consultation en bonne et due forme sera produit. Il inclura des recommandations précises sur la capacité de gestion et de viabilité des organismes voulant faire partie de ce projet responsable ainsi que d’autres détails pertinents pouvant servir au développement du presbytère dans sa nouvelle forme. Plusieurs aspects y seront considérés, notamment la culture, l'éducation, les loisirs, le patrimoine bâti et les différents services d'aide rendus à la communauté locale. Aucun projet sérieux ne sera écarté du processus de consultation.  

Dans un troisième temps, des entrepreneurs en construction, des architectes et autres spécialistes pourront être appelés à fournir une expertise. Enfin, il faudra assurer le financement. La démarche devrait être complétée au cours de l’année 2020.  

L'Assemblée de fabrique sera accompagnée par Mgr Louis Corriveau, nouvel évêque du diocèse de Joliette, et les instances diocésaines concernées afin de consolider la réalisation de cet important projet tout au long de son évolution sur le terrain.  

« Par ce travail élaboré ensemble, nous souhaitons que le presbytère serve directement les intérêts de la communauté de Saint-Jean-de-Matha » a déclaré l’abbé Michel Lapalme, prêtre et président de l’Assemblée de fabrique. « Nous sommes tous sensibles à la conservation de ce bâtiment patrimonial. Ce projet d'Église se veut autant rassembleur à la base que porteur d'espoir pour les paroissiens actuels et les générations futures. C'est pourquoi, nous tenons à ce qu'il y ait des résultats concrets pour la joie et l'épanouissement de toute la collectivité » a-t-il ajouté.  

Un calendrier détaillé sera établi et des convocations seront réalisées. Les paroissiens de Saint-Jean-de- Matha, les organismes ciblés et les membres du conseil municipal seront informés sous peu des dates de rencontres et de consultations. 

Que ferez-vous le soir de l'Halloween ?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média