Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

02 octobre 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Une soirée d'horreur aux catacombes du vieux séminaire

Cégep à Joliette

Catacombes Joliette

©(Photo L'Action-Mélissa Blouin)

Plusieurs membres du personnel ne veulent pas se rendre aux catacombes.

Pour une première fois, les catacombes lugubres du vieux séminaire seront ouvertes au public le 25 octobre pour l’Halloween. «On raconte qu’il y avait des enfants qui entendaient des cris en provenance des catacombes et d’autres qui s’y rendaient et qu’on ne revoyait jamais. Il semblerait aussi que c’est là que tous les jouets confisqués étaient entreposés», récite l’organisatrice de l’événement, Roxane Potvin. 

La technicienne d’intervention en loisirs ajoute que le simple fait d’aller se promener dans les catacombes, sans décoration, donne la chair de poule. «Il y a plusieurs membres du personnel qui ne veulent même pas y aller.» Ce long couloir, bordé de petites pièces qui datent de 173 ans, sera donc encore plus effrayant avec le décor qui sera mis en place par le comité étudiant.    

Celui-ci se chargera d’installer différentes scènes d’horreur et de recruter des personnages qui y prendront place. «La légende veut que les frères du séminaire s'y rassemblaient pour faire la sieste ou pour y faire des pèlerinages. Semblerait-il que leur esprit y est toujours, flânant avec les chauves-souris, les rats et les araignées.» 

catacombes Joliette

©(Photo L'Action-Mélissa Blouin)

Une popularité monstre 

À un mois de l’événement, déjà près de 3000 personnes ont confirmé un intérêt sur la page Facebook de l’événement. «Nous ne nous attendions vraiment pas à ça! Je reçois des appels tous les jours de gens de l’extérieur, je n’en reviens juste pas! Ça me met un peu de pression», a ajouté Mme Potvin.  

Elle a expliqué que le parcours peut accueillir 18 personnes à la fois et que cela devrait prendre entre cinq et dix minutes à chacune pour le traverser. « Il pourrait donc passer environ 600 personnes au cours de la soirée, mais c’est vraiment difficile à évaluer comme c’est une première.»  

La soirée commencera à 18h, mais il est conseillé d’arriver tôt vu la forte popularité de l’événement. «Oui, il y aura de l’attente, mais il y a des gens qui payent 50$ à la Ronde et attendent trois heures pour faire un manège, nous au moins c’est gratuit!» 

En effet, elle ne souhaitait pas ajouter cette tâche administrative à la dizaine d’étudiants qui composent le comité. Ils ont déjà 25 lieux à décorer et cela demande beaucoup d’organisation. «L’objectif c’est juste d’avoir du plaisir.» 

Le parcours ne sera pas ouvert aux huit ans et moins et un avis devrait être émis pour les 12 ans et moins. « Les participants ne se feront pas courir après ou toucher, mais reste que le but c’est de faire peur!» Les organisateurs auront l’aide du département d’audiovisuel et le parcours sera rempli de projections et d’effets spéciaux avec du son et de l’éclairage, en plus des différents personnages déguisés.  

Comme il y a des tuyaux et que le plafond est bas, les gens dépassant une certaine grandeur (probablement 5' 2") devront porter un casque protecteur. Des gens s’assureront aussi de la sécurité dans le parcours si des participants ne se sentent pas bien.   

Le Cégep est actuellement à la recherche de commanditaires pour ce projet.  

catacombes joliette

©(Photo L'Action-Mélissa Blouin)

Démocratiser le Cégep 

C’est la directrice des affaires étudiantes, Eve Fiset, qui a eu l’idée de ce projet. Puis, la direction générale a décidé de l’appuyer. « C’est la première fois et c’est excitant, car nous voulons le plus possible que les gens entrent dans le Cégep, qu’ils viennent le voir, qu’ils se l’approprient, c’est tellement un beau lieu dynamique. Nous voulons démocratiser le Cégep et qui sait, peut-être que l’année prochaine nous ferons l’événement sur plus qu’un soir», a mentionné Roxane Potvin.  

catacombes joliette

©(Photo L'Action-Mélissa Blouin)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média