Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

07 août 2019

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Quinze organismes de Lanaudière se partagent 327 000 $

Soutien financier à l’action communautaire et bénévole

Communiqué L'Action

©Lexis Media - L'Action

FINANCEMENT. Le ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, Pierre Fitzgibbon, a annoncé, au nom de son collègue le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie, Jean Boulet, un soutien financier de 327 000 $ pour 15 organismes de Lanaudière.

Des 15 organismes bénéficiant de ce soutien, huit proviennent de Joliette et ses environs et un du territoire D’Autray :

  • Action-Logement Lanaudière : 50 192 $;
  • Association coopérative d’économie familiale de la région de Lanaudière : 5295 $;
  • Mouvement des personnes d’abord de Joliette : 10 605 $;
  • Association québécoise pour la défense des droits des retraitées et préretraités (AQDR), section Brandon : 12 114 $;
  • Action Dignité Lanaudière : 39 287 $;
  • Regroupement des usagers de transport adapté de Lanaudière : 26 630 $;
  • Table de concertation régionale des associations de personnes handicapées de Lanaudière : 5 350 $;
  • Mouvement d’éducation populaire autonome de Lanaudière : 15 765 $;
  • Table de concertation des groupes de femmes de Lanaudière : 14 747 $.

« Les organismes communautaires de notre région jouent un rôle des plus importants auprès des gens qui sont à la recherche d’un coup de pouce afin de faire valoir leurs droits et d’être respectés. Nous reconnaissons le travail qu’ils accomplissent, et je suis heureux de leur offrir mon soutien concret », a lancé M. Fitzgibbon.

Une somme de 276 479 $ sera accordée à partir de 2019-20 dans l’optique d’offrir un soutien accru aux organismes ayant comme mission principale la défense collective des droits et la lutte aux problèmes sociaux.

Une somme additionnelle de 51 193 $ sera attribuée à ces organismes afin de leur permettre d’assumer les coûts de croissance de leur masse salariale, notamment ceux liés aux hausses prévues du salaire minimum.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média