Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 août 2019

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Une 7e édition en hommage à France Robertson

Marche Motetan Mamo de Nation à Nation

Marche

©Jean Chevrette - L'Action

Une trentaine de marcheurs ont pris part au départ de la marche le 27 juillet.

RAPPROCHEMENT. Plus d’une trentaine de personnes ont pris part le 27 juillet dernier au départ de la 7e édition de la Marche Motetan Mamo. Chaque année, cette marche a pour objectif de sensibiliser la population aux difficultés d’accès aux soins de santé pour les autochtones vivant en milieu urbain. Entre le 27 juillet au 3 août, les marcheurs ont parcouru près de 190 km entre Joliette et Manawan.

Véronique Hivon, députée provinciale de Joliette, Gabriel Ste-Marie député fédéral de Joliette, de même que Paul-Émile Ottawa, Chef du Conseil des Atikamekw de Manawan ont assisté à la cérémonie marquant le départ de la marche au Centre d’amitié autochtone de Lanaudière à Joliette. Suite à la cérémonie spirituelle, les marcheurs se sont engagés sur le Boulevard Sainte-Anne et ont pris la direction de Sainte-Mélanie où un dîner fut organisé par la municipalité. Cette première étape s’est finalement terminée en soirée avec l’arrivée à Saint-Jean-de-Matha.   

Les 190 km de la marche étaient divisés en huit étapes d’un peu plus de 20 km chacune et les marcheurs ont terminé leur périple le 3 août dans le cadre des festivités du Pow-wow de Manawan. Tout au long du voyage, les marcheurs ont bénéficié de l’appui des municipalités et de plusieurs organismes qui ont offert repas et collations.   

En tout, c’est plus d’une cinquantaine de marcheurs qui ont pris part à l’événement lors des diverses étapes. Sabrina Paton, agente culturelle au CRAAL confie à l’Action que cette année, il y presque autant de non-autochtones que d’autochtones qui y ont participé ce qui montre le succès du message véhiculé par la Marche.    

Fruit de l’initiative de Richard Moar et organisée par le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière, cette marche, qui se veut également un moment de recueillement, vise à sensibiliser et à amasser des fonds pour favoriser l’accès aux soins de santé pour les autochtones vivant hors réserve. Il y a plusieurs années, M. Moar et sa défunte épouse, Colette Ottawa, ont dû quitter Manawan et s’établir dans la région de Joliette afin que cette dernière, alors malade, puisse recevoir des soins en dialyse. En vertu de la loi fédérale, même pour des raisons de santé, les autochtones qui s’établissent hors réserve perdent certains droits et services liés à leur statut, ce qui plonge plusieurs d’entre eux dans des situations de précarité. Cette marche vise également à briser l’isolement et à rapprocher les communautés autochtones et non autochtones.   

L’an dernier, la marche a permis d’amasser 15 000$. Les organisateurs ont visé un objectif similaire pour cette année.   

Hommage à France Robertson   

Cette 7e édition s’est voulue un hommage à France Robertson, ancienne directrice du Centre d’amitié autochtone de Lanaudière qui est décédée subitement en octobre 2018. « En tant que directrice du CAAL, France Robertson était une femme passionnée et déterminée à amener des changements des plus positifs afin d’améliorer la situation des peuples autochtones au Québec.  

Étant d’un humanisme, d’une ouverture et d’une bonté sans bornes ; elle a su laisser une trace marquante sur les personnes qui ont eu la chance de la côtoyer partout où ses pas la menaient, ainsi que de faire une réelle différence dans son combat pour le bien-être des autochtones » souligne par voie de communiqué le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière.   

©(Photo l'Action - Jean Chevrette) - L'Action

Véronique Hivon, députée provinciale de Joliette, Sabrina Paton, agente culturelle au CRAAL, Paul-Émile Ottawa, Chef du Conseil des Atikamekw de Manawan, et Gabriel Ste-Marie, député fédéral de Joliette.

©(Photo l'Action - Jean Chevrette) - L'Action

Le Chef Ottawa ouvre la marche

©(Photo l'Action - Jean Chevrette) - L'Action

Une cérémonie spirituelle fut tenue avant le départ.

©(Photo l'Action - Jean Chevrette) - L'Action

Des membres de l'Association L'Appel de la nature, basée en France, ont pris part à la marche.

Que pensez-vous de la possibilité de se rassembler à l’extérieur?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média