Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

29 mai 2019

Le Parti Québécois de Joliette : Toujours aussi vivant et dynamique

CE PQ

©(Photo gracieuseté)

Sur la photo : Éliane Pion, Raphaël Desroches, Monique Beauchamp, Denis Julien, Thomas Grégoire, Laurent Beaudoin, Véronique Hivon, Claudia Cobos, Thérèse Chaput, Pascal Lévesque, Éloïse Pion.

POLITIQUE. Une soixantaine de militants du Parti Québécois s’étaient donné rendez-vous le samedi 11 mai dernier pour la tenue de son assemblée générale annuelle.

En présence de la députée de Joliette, Véronique Hivon, le comité exécutif de circonscription, présidé par Thérèse Chaput, a tracé le bilan de la dernière année, incluant l’élection d’octobre, en plus de mettre la table pour l’année à venir, notamment le congrès extraordinaire de renouvellement à l’automne.

« Après seulement 4 mois d’exercice, nous avons déjà dépassé notre objectif de financement pour l’année en cours. Quant à notre nouveau comité exécutif, il est diversifié en expertises, paritaire et composé de toutes les générations, avec près de la moitié de ses admirateurs ayant moins de 40 ans. Il n’y a aucun doute, le renouvellement et le dynamisme sont bien présents au Parti Québécois de Joliette ! », a indiqué Mme Chaput.

Pour sa part, la députée de Joliette était fière de l’équipe de campagne ainsi que des bénévoles. « Ils répondent toujours présents, sont généreux, actifs et engagés. Pour la reconstruction et la relance du Parti Québécois, on peut certainement compter sur Joliette pour en être l’une des pierres d’assise », a affirmé Mme Hivon.

D’ailleurs, un plan d’action en vue d’un renouvellement du Parti Québécois a été présenté à ses membres et adopté en mars dernier, à Trois-Rivières, à l’occasion de son Conseil national. Le dénouement de cette importante opération portant sur l’avenir de la formation politique fondée par René Lévesque aura lieu en novembre lors de la tenue d’un congrès extraordinaire « où tout sera sur la table, à l’exception de l’indépendance », a rappelé Thérèse Chaput.

Quant à Véronique Hivon, le moment n’est pas de se mettre la tête dans le sable en raison des dernières élections. « Nous devons faire preuve d’audace, d’ouverture d’esprit, d’originalité et d’authenticité pour regagner la confiance des gens et redevenir un moteur de changement et de progrès au Québec. À cet effet, nous avons la chance et la responsabilité de présenter aux Québécois le projet porteur du plus important changement pour la nation québécoise, celui qui pourra lui permettre d’aller au bout de ses aspirations et de son plein potentiel : l’indépendance du Québec. »

Que ferez-vous le soir de l'Halloween ?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média