Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

22 mai 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Festival Mémoire et Racines : une 25e édition qui promet

Festival Mémoire et Racines

©Photo Guillaume Morin - L'Action

La 25 édition du Festival Mémoire et Racines a été lancée à L’Albion, le 21 mai.

FESTIVAL. La programmation du 25e Festival Mémoire et Racines, qui se déroulera du 24 au 28 juillet, vient d’être lancée. À l’occasion de cette année anniversaire, l’équipe du festival avait plusieurs nouveautés à annoncer, dont l’arrivée du porte-parole Patrick Groulx.

En conférence de presse, l’humoriste Patrick Groulx a témoigné de la grande importance de la musique traditionnelle dans sa vie, et ce, depuis son tout jeune âge, alors que sa famille se réunissait et que chacun allait pousser une chanson à répondre. « Une partie de ma famille est franco-ontarienne et la musique trad est extrêmement importante pour eux. Mon premier show trad c’était la Bottine souriante, j’avais 9 ou 10 ans, c’était dans une petite ville ontarienne et je n’oublierai jamais ce que ça m’a fait en-dedans. » 

Lors du lancement, une vidéo présentant plusieurs personnalités témoignant de leur amour du trad a été présentée. On a notamment pu entendre JiCi Lauzon, Chantal Lamarre, Stéphane Archambault, Mc Gilles et les membres du duo Veranda. 

Cédric Champagne, président, a déclaré que le Festival Mémoire et Racines a su rester authentique pendant 25 ans. « On aurait eu 1000 façons de vouloir perdre le cap pour le rentabiliser autrement, mais le festival est resté vrai. » 

Des nouveautés 

Cette année, le Festival Mémoire et Racines se déroulera sur cinq jours et autant à Saint-Charles-Borromée, Joliette que Notre-Dame-des-Prairies, qui s’ajoute à la programmation. Également, fini le pré-festival, les prestations des mercredi et jeudi font dorénavant partie du festival à part entière. 

Cette année, dans le cadre de Mémoire et Racines, la Ville de Joliette reçoit de nouveau un artiste en résidence. Il s’agit de Sébastien Dubé qui sera jumelé à Michel Bordeleau, qui lui fera découvrir le milieu traditionnel lanaudois. 

« C’est un festival profondément lanaudois et cette fusion des trois municipalités vient en démontrer l’intérêt », a déclaré Cédric Champagne, qui a avoué que si certaines éditions avaient été plus difficiles par le passé, ce n’était maintenant plus le cas. « Nous sommes en plein développement. Le but, c’est de demeurer intègre et d’être une vitrine pour le milieu trad, d’en démontrer la crédibilité et la valeur. » 

Joël Landry, directeur général de la Caisse Desjardins de Joliette et du centre de Lanaudière, est venu confirmer une entente de 20 000 $ pour les années 2019-2020 avec le Festival Mémoire et Racines. « C’est un levier économique important! On parle de 12 000 personnes et de 3000 bénévoles! » 

La programmation 

Le Festival Mémoire et Racines débutera sa programmation par deux soirées de spectacles gratuits. Deux grands concerts seront présentés le 24 juillet au parc des Champs-Élysées de Notre-Dame-des-Prairies avec Sara Dufour et Hommage aux aînés (avec le retour de Martin Bordeleau) et le 25 juillet à la Place Bourget avec Les Campagnards. 

Les 24 et 25 juillet, il sera aussi possible d’assister à des prestations dans des bars et restaurants du centre-ville de Joliette. Au programme : Broch’à foin, Pylawak (qui rendra notamment hommage à son oncle Jean-Claude Mirandette), Emerald Rae et le duo Veranda formé de Léandre Joly-Pelletier et de Catherine Audrey-Lachapelle. 

Le vendredi 26 juillet, on se déplace au Parc Bosco de Saint-Charles-Borromée, pour les nombreux spectacles qui seront présentés sur les diverses scènes du festival (Scène Gilles Cantin, Accordons-nous, Cornet acoustique, Ziguezon, Excusez-Là, Cabaret, Danse danse).  

Parmi les 150 musiciens, danseurs et conteurs qui seront sur place : Le Vent du Nord, Les Grands Hurleurs, De Temps Antan, Les Poules à Colin et Le Bruit court dans la ville. Mentionnons aussi la présence d’artistes internationaux tels que Talisk, Andrew Collins Trio, Cedric Watson et Desiree Champagne, Damn Tall Buildings, Polky Village Band et Pete’s Posse. 

Les conteurs Michel faubert, Katia Rock, Marc-André et Bintou Sombié seront du festival. 

Moment grandement attendu : la présence de La Galvaude, groupe culte lanaudois fondé en 1991 qui a participé à la première édition du Festival Mémoire et Racines et qui se réunira pour une toute première fois depuis sa séparation en 1999. Le groupe avait donné naissance à trois albums. 

Les amateurs de violon se réjouiront du passage de Discord, groupe de violoneux formé de Nicolas Pellerin, Michel Bordeleau, Jean-François Branchaud et Marie-Pierre Lecault. Le Camp Violon Trad Québec réunira aussi plus de 100 musiciens sur scène. 

La danse ne sera pas en reste avec l’ajout d’une deuxième veillée de danses callées et la rencontre entre la danse contemporaine et traditionnelle avec Frictions et La Foulée. 

Un défilé de mode sera de plus dédié à la ceinture fléchée. 

Lorsque les lumières de la Scène Gilles-Cantin s’éteignent, tel que la tradition le veut, les festivaliers prennent le relais pour des jams et des cercles de chansons jusqu’à tard dans la nuit. 

Autre nouveauté cette année, l’ajout de spectacles « Jusqu’aux petites heures », qui débuteront à minuit trente avec De Temps Antan et Hommage aux aînés. 

Pour la programmation complète : https://memoireracines.org/

Patrick Groulx

©Photo Guillaume Morin - L'Action

Patrick Groulx, nouveau porte-parole du Festival Mémoire et Racines.

Philippe Cyr-Pelletier

©Photo Guillaume Morin - L'Action

Philippe Cyr-Pelletier, directeur général du Festival Mémoire et Racines.

Les Grands Hurleurs

©Photo Guillaume Morin - L'Action

Les Grands Hurleurs en prestation lors de la conférence de presse.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média