Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

15 mai 2019

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Challenge Antoine-Manseau : Plus de 1000 athlètes attendus

Challenge Antoine-Manseau

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

L’organisation du Challenge Antoine-Manseau accueillera pas moins de 1000 athlètes le dimanche 2 juin, au parc Louis-Querbes.

COURSE À PIED. Le dimanche 2 juin, le parc Louis-Querbes se transformera en véritable terrain de jeu pour plus de 1000 athlètes qui participeront au 11e Challenge de l’Académie Antoine-Manseau.

En collaboration avec Triathlon Québec, la compétition comprendra plusieurs tranches, notamment la Coupe du Québec ainsi que la série Grand Prix, qui accueillera l’élite de la discipline. Mais pour le directeur de course Alain Labarre, l’objectif du Challenge va bien au-delà de son essence. 

« On espère influencer les gens à y participer. C’est un événement riche dans notre communauté, qui permet de mettre en valeur la Ville et son site, avec la rivière L’Assomption », a-t-il lancé. 

En effet, le Challenge Antoine-Manseau s’adresse également aux athlètes amateurs de tout âge. Des formules duathlons sprint (5 km de course à pied, 20 km de vélo et 2,5 km de course à pied) sont disponibles chez les hommes et chez les hommes, de même que par équipe. 

Les jeunes athlètes qui veulent s’immiscer dans le monde du triathlon auront l’opportunité d’y participer grâce à la catégorie « découverte ». Cette dernière permet aux concurrents de s’inscrire dans une catégorie inférieure à leur âge afin de s’acclimater aux conditions d’un triathlon. 

« Le Challenge, c’est un événement pour se mettre en forme, où la détermination ainsi que la persévérance est à l’honneur. Nos jeunes sont des ambassadeurs et des exemples pour leur entourage », a laissé entendre Guillaume Dumas, vice-président de Jet Triathlon, qui compte 150 membres, dont plus d’une soixantaine sont des élèves du primaire et du secondaire. 

Un défi plutôt qu’une nouveauté 

Parlant de détermination et de persévérance, M. Labarre a lancé un défi aux athlètes inscrits dans les épreuves du duathlon sprint. À défaut d’annoncer une nouveauté, préférant consolider leurs acquis, il a trouvé un moyen intéressant de motiver les troupes. 

« On prône au Challenge le dépassement de soi et on sait que sur une ligne de départ où il y a 450 personnes, il n’y a qu’un seul gagnant à la fin. Alors ceux et celles qui battront leur chronomètre de l’an passé recevront un rabais sur leur inscription en 2020 », a-t-il mentionné. 

Il a terminé en invitant la population à venir voir la compétition et les installations. Les visiteurs pourront admirer le triathlonien Charles Paquet, œuvrant sur l’équipe nationale canadienne, ainsi qu’Alexandrine Coursol, qui a participé au Championnat américain de triathlon à Monterrey, en mai dernier. 

Un événement de qualité 

Présent à la conférence de presse, le directeur technique de Triathlon Québec, Éric Noël, a vanté l’organisation du Challenge Antoine-Manseau pour la qualité de son produit. Première étape de l’année, elle constitue une destination prisée des athlètes des quatre coins du Québec et des provinces avoisinantes.  

« D’autant plus qu’après 11 années de rodage, le comité est toujours prêt à s’améliorer dans l’optique de donner la meilleure expérience possible à nos athlètes. Nous sommes très contents d’être encore une fois ici », a-t-il indiqué. 

Après Joliette, la série Grand Prix se transportera du côté de Drummondville, avec la présentation du Triathlon Labranche Transport. Elle aura lieu le samedi 8 juin, à l’aéroport de la Ville. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média