Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 février 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Le Duo Beaudry-Prud’homme en primeur

Duo Beaudry-Prud'homme

©Photo gracieuseté - L'Action

Simon Beaudry et Philippe Prud’homme.

MUSIQUE. Le samedi 2 mars, à 20 h, les amateurs de trad et de musique classique sont conviés au Centre régional d’animation du patrimoine oral (CRAPO) de Saint-Jean-de-Matha pour entendre, en grande primeur, le Duo Beaudry-Prud’homme formé du chanteur Simon Beaudry, originaire de Saint-Côme et du pianiste Philippe Prud’homme.

Le pianiste Philippe Prud’homme termine actuellement un Doctorat en interprétation à l'Université de Montréal. Il a remporté sept Premiers Prix au Concours de Musique du Canada. En entrevue avec L’Action, Simon Beaudry, connu pour sa carrière avec Le Vent du Nord, raconte que le pianiste classique, qui est aussi un amateur de musique traditionnelle, l’a contacté directement pour lui proposer un projet commun. « Il m’avait entendu chanter et me proposait de développer un répertoire en mixant les styles classique et trad », explique-t-il.

Il mentionne avoir un peu hésité au départ, en raison de ses autres projets, mais depuis un an, le duo piano-voix prend forme.

En effet, alors qu’on est habitués de le voir instrument en main, pour le moment, Simon ne fait que chanter, et la musique est assuré par Philippe, au piano. « À la base, je suis un chanteur et je me suis rendu compte que ça me manquait de chanter beaucoup. Chanter sans instrument, ça permet de se concentrer sur l’interprétation. C’est un projet que je prends au sérieux et dans lequel j’ai beaucoup de plaisir. »

Le récital que le Duo Beaudry-Prud’homme propose est composé de répertoire traditionnel, dont les arrangements sont signés par le pianiste.

Les deux artistes ont aussi inclus dans leur spectacle des chants folkloriques plus populaires dont les arrangements pianistiques ont été élaborés par des compositeurs classiques. Ils revisitent aussi des chansons d’auteurs-compositeurs français et québécois tels que Gilles Vigneault ou Jean-Claude Mirandette.

« Avec Le Vent du Nord, ce n’est pas notre approche de chanter des classiques connus du folklore, mais les arrangements classiques amènent ces chansons ailleurs. Je me suis surpris à avoir du plaisir à chanter ce répertoire. »

Quelques jours avant l’entrevue, le Duo Beaudry-Prud’homme était en vitrine au Folk Alliance International, devant ses pairs.

« La réaction a vraiment été bonne, les gens étaient surpris de me voir chanter sans instrument, mais on a eu de super bons commentaires. »

Sachant que chaque public, classique et trad, n’est pas nécessairement conquis d’avance à l’autre style, Simon Beaudry veut prendre le temps de bien faire les choses. « On veut y aller tranquillement et bien le faire. Le spectacle du 2 mars est un peu comme un rodage. »

Le CRAPO était l’endroit tout indiqué pour ce récital folklorique piano-voix. « C’est parfait pour un projet comme ça, intime, ça va nous permettre de présenter notre répertoire devant public et de voir où on est rendu. »

Le duo aimerait sortir un album d’ici deux ans.

Informations : 450 886-1515 ou crapo.qc.ca, ainsi que https://ciedunord.com/artistes/duo-beaudry-prud-homme.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média