Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

10 Mai 2018

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Un spa pour le jeune Émile

Fondation Fais-un-vœu Québec

©(Photo gracieuseté)

SANTÉ. La fondation Fais-un-vœu Québec, qui réalise les vœux d'enfants malades, a réalisé le souhait d'un jeune Charlois, qui est d'avoir un spa.

Émile, 7 ans, est un enfant aux prises avec un trouble du spectre de l'autisme, ainsi qu'une déficience intellectuelle. Annie Laurier, la maman d'Émile, explique que son fils représente un cas de handicap sévère. « Mon fils est autiste, il ne parle pas, crie beaucoup, se mord fréquemment et il doit être nourri par gavage». Né prématurément et souffrant de problèmes pulmonaires, Émile est resté près d'un an et demi à l'hôpital.

La jeune mère monoparentale élève seule son jeune fils. Elle a consacré entièrement  les six premières années de sa vie à prendre soin de lui. Depuis un an, elle occupe un travail trois jours par semaine, ce qui lui permet de continuer à s'occuper de son fils, tout en poursuivant sa vie professionnelle. Elle bénéficie également de moments de répit une fin de semaine sur deux.

Dû à son handicap, Émile fréquente une école spécialisée, l'Espace jeunesse.

L'effet bénéfique de l'eau

Mme Laurier explique que l'eau a un effet bénéfique pour Émile. «Émile adore être dans l'eau, ça l'apaise et par la suite, il est beaucoup plus calme et cesse de se mordre». Consciente des effets bénéfiques que cela pouvait avoir, c'est de là qu'est née l'idée d'avoir un spa pour son fils. C'est l'organisme Le Phare Enfants et Familles de Montréal, que fréquentaient Émile et Annie, qui a approché la Fondation américaine Make a Wish, via sa branche québécoise, Fais-Un-Vœu Québec, et fait une demande de spa pour ces derniers.

La Fondation Make a Wish: réaliser le vœu des enfants malades

Cette fondation a vu le jour en 1980 en Arizona et est aujourd'hui présente dans plus de 50 pays. La mission de cet organisme est de réaliser le vœu d'enfants malades, mais qui ne sont pas en phase terminale. L'aile québécoise a été créée en 2011 et elle est totalement indépendante. Les dons recueillis au Québec servent à réaliser les vœux d'enfants québécois. Sa mission est essentiellement la même que l'organisme canadien Rêve d'enfant, d'ailleurs, un enfant ne peut obtenir à la fois un vœu et un rêve.

Pour Mme Laurier, le tout s'est passé très rapidement. «C'était comme trop facile, on a rempli les formulaires et on a eu une réponse très rapidement. J'avais beaucoup de difficulté à y croire, pour une fois les choses venaient à nous simplement.» Émile répondait aux critères de la fondation dû à son handicap jugé sévère soutient-elle.

L'organisme s'est chargé de l'installation du spa chez Mme Laurier dans les semaines qui ont suivi l'acceptation de la demande.

L'installation a été effectuée au printemps 2017 et dès sa première baignade dans le spa, Émile paraissait très heureux et les effets bénéfiques n'ont pas tardé à se faire sentir «Depuis que nous avons le spa, Émile est beaucoup plus calme. Les baignades dans le spa ont un effet apaisant pour lui, ça paraît dans son comportement.»

Émile attend maintenant le retour du beau temps afin de pouvoir profiter à nouveau de son spa

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Réalisé par