Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

13 novembre 2018

Sollicitation par de faux représentants : La vigilance est de mise

©Photo TC Media - Alexandre Faucher

SOLLICITATION. L’ACEF Lanaudière (Association coopérative d’économie familiale) rappelle que la sollicitation par de faux représentants est loin d’être nouvelle, mais certaines personnes se font encore berner. Des représentants, mal intentionnés, s’affichent sous un programme reconnu pour offrir par exemple des services de décontamination de l’entretoit ou d’isolation. Ce phénomène se voit aussi dans le secteur de la vente de thermopompes.

La Loi sur la protection du consommateur encadre la vente itinérante. Toute sollicitation dans un kiosque ou à domicile (en personne ou par téléphone) est considérée comme de la vente itinérante. Dans ces cas, le consommateur a 10 jours pour annuler le contrat. Ce délai passe à un an si le contrat est non conforme. Certaines personnes croient à tort que le délai de 10 jours ne tient plus si les travaux ont débuté. Or, ce n’est pas le cas. D’autres consommateurs réalisent mal l’ampleur de leur obligation financière. Ils auraient intérêt à s’informer davantage avant de signer tout contrat.

Compte tenu du prix élevé de certains de ces contrats, souvent plusieurs milliers de dollars, il est indispensable de magasiner. L’ACEF conseille de demander plusieurs soumissions auprès de commerçants locaux ou d’entrepreneurs de la région pour assurer d’obtenir un prix concurrentiel pour le bien ou service souhaité.

7 programmes gouvernementaux d’aide financière en rénovation

Transition énergétique Québec

  • Rénoclimat : amélioration de l’efficacité énergétique comme le remplacement des fenêtres ou du système de chauffage
  • Chauffez vert : remplacement des systèmes alimentés aux combustibles fossiles par des systèmes à l’électricité ou autre énergie renouvelable
  • Éconologis : conseils personnalisés et installation de thermostats électroniques gratuitement pour des ménages à revenu modeste

Revenu Québec

  • RénoVert : crédit d’impôt allant jusqu’à 10 000$ pour des rénovations écoresponsables telles que l’étanchéisation des fondations ou l’installation d’un toit vert
  • Mise aux normes d’installations d’assainissement des eaux usées résidentielles : crédit d’impôt allant jusqu’à 5 500$

Société d’habitation du Québec

  • RénoRégion : subvention allant jusqu’à 12 000$ pour des travaux corrigeant des défectuosités majeures sur des résidences de moins de 100 000$ pour des propriétaires à revenu modeste en milieux ruraux

Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL)

  • Maison écolo : remboursement de 15 à 25% sur la prime d’assurance prêt hypothécaire SCHL lors de rénovations écoénergétiques

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média