Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 novembre 2018

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Dolorès Contré propose un tout nouveau coffret

Découvrir les traditions des autochtones

Docomig

©Photo gracieuseté - Jacques Pontbriand - L'Action

La majorité des images artistiques du coffret proviennent des œuvres ou des illustrations de Dolorès Contré, dont l’œuvre Aki (le monde, la Terre). Peinture sur tissu, 1991, 1 mètre de diamètre. Collection privée : Le Musée des Abénakis, Odanak.

TRADITIONS. L’artiste et pédagogue Dolorès Contré est de retour avec une nouvelle proposition de coffret pour démystifier les traditions spirituelles autochtones.

Le coffret se veut accessible et universel puisqu’il a été réalisé sous la forme d’une clé USB. Il s’agit d’un cercle d’apprentissage unique, créatif et novateur.

En entrevue, Dolorès Contré souligne que l’outil permet de ne pas se limiter et réunit tout sur une même plateforme.

Le coffret est intitulé « DOCOMIG », pour Développement – Objectifs – Coopération – Observation – Mémoire et modélisation – Introspection – Global.

Le coffret qui raconte les traditions spirituelles autochtones par symboles comporte quatre volets, 37 dossiers, 252 fichiers, 3000 pages et 16 vidéos.

Dolorès Contré explique que le cercle d’apprentissage est un mode de fonctionnement égalitaire et coopératif basé sur le partage des savoirs et des savoir-faire. Selon les valeurs traditionnelles Anishinaabe, chaque membre a sa place dans le cercle et possède des talents et des dons qu’il peut développer et mettre à contribution. Le cercle peut servir de miroir pour le développement de ses forces intérieures tout comme créer un équilibre autour de soi afin d’affiner son savoir-être en action. Dans le cercle d’apprentissage Docomig, les participants sont appelés à s’initier à une pédagogie par symboles selon un mode d’éthique communicationnel.

Mme Contré explique que le coffret est pertinent pour tous les milieux qui côtoient des autochtones et aussi pour le secteur de l’éducation. Il permet d’outiller rapidement des intervenants avec les bases fondamentales des traditions autochtones. Il permet d’entrer en relation avec l’autre.

« Docomig vient pallier un manque et une méconnaissance, il vient répondre à des besoins, à un désir de mieux connaître et d’avoir de bonnes informations. »

Avec des thèmes et des lectures courtes, le coffret démystifie la culture autochtone.

« Je parle de ce qui constitue la pensée autochtone, de son rapport au monde, de ses valeurs, de ses pratiques... » Le coffret propose aussi des activités à réaliser en situation d’apprentissage ou en pédagogie par projet.

À titre d’exemple, le coffret parle des rituels (comme celui de la bataille), de la vision du monde des autochtones, de l’importance de rendre hommage aux ancêtres, du culte voué aux âmes, etc.

Dolorès Contré parle de la pédagogie par symboles. « C’est notre manière ancestrale de raconter, à l’aide d’images. »

Docomig est le fruit de deux ans de travail et Dolorès Contré cible notamment le milieu scolaire pour sa diffusion. Elle souligne que les recherches ont été validées par des historiens et par des anciens.

« Beaucoup d’éléments proviennent de la tradition orale. On ne les trouvera jamais dans des livres. »

L’importance de la transmission était aussi une préoccupation pour Dolorès Contré. « C’est un cadeau que je veux offrir à la communauté autochtone et aux secteurs de l’éducation, de la culture et des organismes communautaires. »

Elle souhaite surtout que son coffret soit un message d’espoir. « Le passé autochtone en est un que tous les Canadiens doivent endosser. Il faut faire le pont et être capable de construire et de travailler ensemble même si on voit les choses différemment. »

Dolorès Contré est disponible pour offrir de la formation ou de l’animation en marge du coffret. Ce dernier est en vente au coût de 70 $ via la boutique www.le4673.ca. Il est aussi possible de l’acheter directement auprès de Mme Contré.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média