Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 janvier 2017

Immersion dans l'univers du sport électronique

©(Photo gracieuseté)

GEEK. Le Prairiquois David Laporte vient de connaître un succès immédiat avec la parution de son roman geek « Esport Geek Life », qu'il a autoédité. Avant même le lancement, le 17 décembre dernier, la centaine de copies avait trouvé preneur. Une réédition de 200 exemplaires est en cours.

Adolescent, les jeux vidéo étaient la passion de David Laporte. Puis, au cégep, ce dernier a emprunté la voie de l'informatique. Depuis 2004, il œuvre activement sur un prototype de logiciel de création littéraire, Magimagine.

Afin de « tester » son logiciel, il décide de travailler sur une idée de roman, un projet qui aura fini par l'occuper à temps plein : « Au début, je ne pensais pas le publier pour vrai. »

« Esport Geek Life, c'est mon rêve d'enfance mis dans un livre », confie-t-il en entrevue avec l'Action.

Le romanga est la fusion d'un roman et d'un manga. Il présente l'histoire d'Alexandre Lemay, un enfant du numérique, qui développe à la fois un don et une dépendance pour les jeux vidéo. Sa voie le mènera dans les grandes compétitions d'esport.

Le projet a réuni une quinzaine de collaborateurs et de passionnés de l'univers geek. Parmi eux, Daniela Popescu, de Roumanie, dessinatrice de manga.

« Avec les témoignages de chacun, j'ai pu rendre le livre le plus près possible de la réalité. Ça a permis de donner beaucoup de couleur au roman. »

Le livre propose une foule de statistiques et de données sur le sport électronique, qui permettent de sensibiliser le lecteur à cet univers. L'un des objectifs de David Laporte était en effet de faire connaître davantage le sport électronique auprès du grand public et il ne s'en cache pas, il bénéfice du momentum que vit actuellement l'univers geek.

Il souligne que si le Québec est en retard comparativement au reste du monde, le sport électronique connaît aujourd'hui une ascension et est de plus en plus d'actualité. La preuve, des tournois d'une ampleur jamais vue, notamment au Centre Bell.

La liberté de l'autoédition

David Laporte vante les bienfaits de l'autoédition et souhaite en faire la promotion au Québec. À ce jour, « Esport Geek Life » n'a jamais été soumis à un éditeur. S'il n'exclut pas d'un jour faire affaire avec une maison d'édition pour permettre à son livre « d'aller plus loin », l'auteur explique que s'autoéditer lui a procuré une grande liberté.

« Tu peux créer ton livre exactement comme tu voulais le faire et suivre toutes les étapes du processus. »

Pour les néophytes aussi

Au départ, David Laporte pensait écrire un livre pour les mordus de sport électronique. Toutefois, il se rend compte que même les néophytes en la matière prennent plaisir à le lire. « Finalement, je me suis trompé! »

Il précise que l'univers geek est immense, « même les connaisseurs ne savent pas tout », alors il a pris la peine d'expliquer chaque concept.

« C'est une approche qui fait découvrir tous ces univers, en plus des éléments accrocheurs. »

L'histoire a été divisée en plusieurs parties. Le volume qui vient de paraître est le premier, mais une suite est à prévoir.

« Esport Geek Life » est en vente pour 33,95 $ sur le site BouquinBec. Sinon, l'auteur le vend 30 $ en personne ou 40 $ par la poste. Informations : davidlaporte2@gmail.com ou https://www.esportgeeklife.com/. David Laporte participera aux salons du livre de Trois-Rivières et de Québec et au festival Geek Culture en juin à Repentigny.

©(Photo gracieuseté)

Le romanga « Esport Geek Life ».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média