Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

31 janvier 2024

Sarah Yergeau - syergeau@medialo.ca

Joliette attire et inspire des gens de partout avec sa généreuse offre de sports adaptés

Dévouement, initiative et innovation

Patinage adapté Joliette 2024

©Photo L’Action - Sarah Yergeau - L'Action

Mathieu Harnois et son accompagnateur Michel Croteau lors de l’activité d’initiation à la patinoire Bleu Blanc Bouge.

Malgré l’air glacial qui soufflait sur la ville de Joliette le dimanche 21 janvier dernier, la patinoire Bleu Blanc Bouge était en feu en l’honneur de l’avant-midi d’initiation au patinage adapté et au lugiglace. Les quelques rayons qui perçaient les nuages ont été assez convaincants pour attirer patineurs, entraineurs, athlètes, parents et enfants à se réunir pour l’amour de l’activité physique et de l’hiver. 

Depuis le printemps dernier, fruit d’une rigoureuse collaboration entre Parasports Québec, l’Association régionale de loisirs pour personnes handicapées de Lanaudière (ARLPHL), le CISSS de Lanaudière et la Ville de Joliette, différentes activités sportives adaptées aux personnes handicapées et/ou à mobilité réduite sont offertes. Du basket en fauteuil au tennis en fauteuil, en passant par le hockey luge, les activités tiennent compte de la saison et sont adaptées aux besoins et à la réalité des pratiquants, permettant ainsi la tenue de ce projet prônant la diversité et l’inclusion.  

Lors de cette journée unique, les participants étaient amenés à tenter le lugiglace, qui consiste en une base munie de lames esur lesquelles le fauteuil roulant est installé, permettant ainsi à la personne à mobilité réduite de profiter pleinement de la sensation d’être sur la glace dans le confort de son fauteuil. De plus, une initiation au patinage adapté était proposée aux plus vaillants, se résumant à patiner par la force de ses bras, grâce à deux petits bâtons de hockey dans chaque main, permettant d’avancer et de tourner. Pour cette activité, qui n’est pas sans effort selon les témoignages, les participants sont assis sur une sorte de base en métal munie de lames sur laquelle les jambes, non sollicitées pour ce sport, sont solidement attachées.  

Mathieu Harnois, fidèle adhérant à la programmation de la Ville depuis l’année passée, a eu beaucoup de plaisir et plusieurs personnes se sont prêtées au jeu en le poussant dynamiquement sur la glace. Les rires et les sourires foisonnaient partout sur la patinoire, réchauffant l’air glacial par cette bonne humeur contagieuse.  

L’équipe de L’Action lui a demandé comment il a trouvé son expérience, mais la réponse se lisait déjà sur son visage. « C’était super bien! », a lancé Mathieu tout sourire, visiblement aux anges. Ce n’était pas la première fois qu’il essayait le lugiglace, il l’a fait l’année passée également. Durant l’échange, il a introduit son ami et accompagnateur, Michel Croteau, envers qui il exprimait toute sa reconnaissance, par le fait même.  

M. Croteau, chauffeur en transport adapté pour la MRC de Joliette, explique que cette journée est exceptionnellement dédiée à Mathieu, gracieuseté de la MRC. « On ne fait pas ça souvent, environ deux fois par année, j’organise une activité avec lui seulement, c’est notre moment juste à nous. Sinon, à toutes les semaines, je le côtoie en l’embarquant avec d’autres personnes. »   

Il poursuit en dévoilant qu’un lien unique s’est tissé entre Mathieu et lui. « Ça fait deux ans que je travaille pour la MRC en transport adapté et je me suis beaucoup attaché à Mathieu. En m’impliquant de la sorte, j’ai l’impression de redonner au suivant, car j’ai eu des membres de ma famille proche qui étaient en fauteuil aussi, alors je sais ce que ça représente. »  

 Des intervenants qui font toute la différence  

La tenue de ces journées d’activités spécialisées grave des moments symboliques dans le cœur des gens, comme c’est le cas pour les trois enfants d’un papa de Terrebonne, qui embarquaient pour la toute première fois de leur vie sur la glace.  

Le papa raconte qu’il est venu de Terrebonne pour faire vivre ce moment unique à ses enfants et que c’est grâce au centre de réadaptation Le Bouclier, implanté dans cette même ville, qu’il a découvert la mobilisation de la Ville de Joliette pour les sports adaptés. « Ce sont les mêmes intervenants qui couvrent les deux villes », confirme-t-il, d’où le lien avec Joliette.  

Il était très content de sa journée, mais il admet que les étapes pour y arriver ne sont pas toujours un long fleuve tranquille et qu’il faut aller jusqu’au bout malgré tout. « C’est l’fun, mais c’est toujours un défi chaque fois. Il faut se déplacer, s’habiller, mettre les bottes et s’assurer qu’elles soient bien ajustées aux orthèses tibiales des enfants, après ça, essayer de les faire avancer et passer par-dessus le « ça me tente plus, on retourne à la maison! » Quand ça fait au moins 30 minutes que tu passes à les préparer, on y va pareil ».  

Le Terrebonnien dévoile que sa réalité lui demande d’être omniprésent et persévérant. « C’est de passer par-dessus la lourdeur de se rendre jusqu’à l’activité et garder confiance qu’une fois qu’on va avoir écarté tous les petits pépins, ils vont finir par s’amuser pareil. »  

Il explique que sans les organisateurs de l’activité, sa journée d’amusement avec ses enfants deviendrait beaucoup plus compliquée, voire impossible. « Je sais qu’ils prennent bien soin de mes enfants et surtout que, tout seul, je n’y serais pas arrivé. » 

 Des résultats qui dépassent les attentes 

Olivier Vachon, régisseur aux sports de la Ville de Joliette, souligne que certes, l’objectif premier était de faire bouger les personnes handicapées, mais aussi de leur permettre d’explorer les équipements de qualité gracieusement offerts par Parasports Québec et de découvrir une autre manière tout aussi plaisante de faire du sport. « C’est super agréable, on a beaucoup de gens, d’où l’idée de faire ça à la patinoire Bleu Blanc Bouge lors des heures d’achalandage et non pas lors d’une plage réservée. On voulait que tout le monde, avec ou sans limitation, puisse découvrir le patinage adapté, sachant que l’équipement était à leur disposition. »  

Grand sportif dans l’âme lui-même, M. Vachon s’est dit plutôt surpris de l’effort physique que requiert le patinage adapté. « C’est <@Ri>tough<@$p>. Je suis un joueur de hockey moi-même. Je ne pensais pas avoir trop de difficulté, pour que finalement je ne sois pas capable de rien faire! », s’exclame-t-il en riant.  

Il poursuit en annonçant que cette initiative était d’abord en phase exploratoire afin de permettre aux participants d’essayer une panoplie de sports et de voir ce qu’ils aiment. « C’est difficile de savoir ce qu’on veut faire quand on ne l’a pas essayé, d’où l’idée de tout découvrir ensemble, puis de garder ce qui a été le plus apprécié selon les commentaires. »  

Les visées du projet se clarifient au fur et à mesure de son évolution. « L’objectif, c’est d’avoir une activité régulière au calendrier dans la programmation qui est spécialement conçue pour les personnes handicapées à la base, mais on est ouvert aux inscriptions de tous. Que ce soit une fois par semaine ou par mois, on veut que cette activité revienne et que tout le monde ait la possibilité de participer. »  

 Mylène Bellehumeur, kinésiologue au CISSS, appuie les propos d’Olivier en constatant tous les bénéfices qu’apporte cette initiative. « En faisant de telles activités, ça donne le goût aux jeunes de recommencer à faire leurs exercices de réadaptation puisqu’ils réalisent qu’en étant assidus, ils seraient plus rapides et meilleurs ».  

Le mois prochain, c’est le ski de fond adapté paranordique qui sera à l’honneur puis, en mars, la boccia, sport apparenté à la pétanque, bouclera la saison en beauté.  

©Photo L’Action - Sarah Yergeau - L'Action

La bonne humeur était au rendez-vous à la patinoire Bleu Blanc Bouge de Joliette lors de la journée d'initiation au patinage adapté.

©Photo L’Action - Sarah Yergeau - L'Action

La bonne humeur était au rendez-vous à la patinoire Bleu Blanc Bouge de Joliette lors de la journée d'initiation au patinage adapté.

©Photo L’Action - Sarah Yergeau - L'Action

La bonne humeur était au rendez-vous à la patinoire Bleu Blanc Bouge de Joliette lors de la journée d'initiation au patinage adapté.

©Photo L’Action - Sarah Yergeau - L'Action

La bonne humeur était au rendez-vous à la patinoire Bleu Blanc Bouge de Joliette lors de la journée d'initiation au patinage adapté.

©Photo L’Action - Sarah Yergeau - L'Action

La bonne humeur était au rendez-vous à la patinoire Bleu Blanc Bouge de Joliette lors de la journée d'initiation au patinage adapté.

©Photo L’Action - Sarah Yergeau - L'Action

La bonne humeur était au rendez-vous à la patinoire Bleu Blanc Bouge de Joliette lors de la journée d'initiation au patinage adapté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média