Carrières Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Infolettre

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

24 octobre 2023

Élise Brouillette - ebrouillette@medialo.ca

Quatre ans d’innovation pour le Living Lab Lanaudière

Innovation

Living Lab Lanaudière

©Photo gracieuseté - L'Action

L’équipe du Living Lab Lanaudière (LLL) a convié ses partenaires et l’ensemble de ses collaborateurs au Musée d’art de Joliette, le 17 octobre, afin de souligner tout le travail accompli au cours des quatre dernières années.

En plus de faire le bilan et de présenter des témoignages d’entreprises qui ont bénéficié des services du LLL, l’objectif de l’événement était de remercier tous ceux qui, de près ou de loin, ont soutenu la mise en place de cette initiative dans Lanaudière.

Sébastien Nadeau, président de la Table des préfets de Lanaudière, a souligné l’importance de collaborer et de s’entraider pour « bâtir Lanaudière ». Il a souligné que la région allait accueillir 80 000 personnes de plus au cours des prochaines années : « Il faut pouvoir les accueillir en termes d’emplois, de services et d’opportunités. »

De son côté, Joël Landry, directeur général de la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière, a rappelé les débuts de ce projet innovant, alors que l’institution financière avait été sollicitée pour appuyer le Living Lab. « Ça avait été difficile de faire passer le tout parmi les instances… On partait de zéro, il fallait y croire! »

Nicolas Préville-Ratelle, président de la Corporation de développement économique de la MRC de Joliette (CDÉJ), a mentionné que la collaboration de tous les acteurs de l’écosystème représente l’essence d’un laboratoire vivant. Le Living Lab Lanaudière compte plus de 20 partenaires techniques, tels que des incubateurs d’entreprises, des centres de recherche et des entreprises qui sont prêtes à devenir des zones de test.

Le « Tinder » de l’innovation

Noémie Blanchette Forget, conseillère aux maillages technologiques et Nicolas Framery, directeur général de la CDÉJ, ont présenté le bilan des actions mises en œuvre au cours des dernières années par le LLL, dont 26 maillages entre des entreprises lanaudoises prêtes à tester une nouvelle technologie et des startups innovantes. Afin de bien illustrer en quoi consiste un maillage, Mme Blanchette Forget a exprimé qu’il s’agissait en quelque sorte d’un « Tinder » de l’innovation.

« Cette formule est très payante pour les deux parties. Pour la startup, le LLL lui ouvre les portes d’un milieu réel qui lui permettra de mieux comprendre les besoins d’un client potentiel. Pour l’entreprise qui teste l’innovation, c’est l’opportunité d’essayer une solution technologique qui pourrait éventuellement répondre à un besoin. »

La conseillère a insisté sur le fait que n’importe quel milieu peut devenir une zone de test. Elle a aussi expliqué que le maillage allait plus loin qu’une mise en relation car il venait avec tout un processus d’accompagnement.

« Il y a beaucoup d’humains derrière les maillages », a ajouté Nicolas Framery.

Parmi les projets à venir, le directeur général de la CDÉJ a dévoilé qu’une journée de visites d’entreprises allait être organisée au cours de l’année. « ll faut encore vendre l’innovation, il y a un travail de sensibilisation à faire. »

Les explorations se poursuivent aussi pour la mise en place d’un centre d’innovation en vieillissement. Cette démarche est venue de l’impulsion des Habitations Bordeleau, du groupe Santé Arbec, des Résidences Arthur B., de la SADC de D’Autray-Joliette et de la CDÉJ. Un premier pas a d’ailleurs été franchi avec le déploiement d’un Living Lab en vieillissement en collaboration avec l’UQTR.

La MRC de Joliette a par ailleurs annoncé une aide financière de près de 500 000 $ pour soutenir  la réalisation de ce centre d’innovation. Nicolas Framery a souligné que le portrait de la Ville de Saint-Charles-Borromée, qui possède la proportion d’aînés de 85 ans et plus la plus élevée de la province, se veut un portait du Québec dans dix ans. Les solutions innovantes qui seront développées par le biais du centre de recherche pourront venir répondre à des enjeux tels que la pénurie de main-d’œuvre.

Pour lire davantage d’articles, vous pouvez désormais nous suivre sur Twitter (twitter.com/journalaction) et sur LinkedIn (bit.ly/linkedinlaction)!

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Sébastien Nadeau, président de la Table des préfets de Lanaudière.

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Noémie Blanchette Forget, conseillère aux maillages technologiques et Nicolas Framery, directeur général de la CDÉJ.

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Nicolas Préville-Ratelle, président de la CDÉJ.

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Joël Landry, président de la Caisse Desjardins de Joliette et du Centre de Lanaudière.

Que pensez-vous des spectacles de drones?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média