Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

18 janvier 2023

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Novago Coopérative décide de mettre fin à ses activités à Joliette

Une décision que déplore le syndicat

Novago Coopérative

©Photo gracieuseté - L'Action

Novago Coopérative souhaite opérer ses activités sur un seul et même site situé au cœur de ses opérations rurales.

Novago Coopérative annonce une réorganisation de ses activités dans Lanaudière, occasionnant la fin des activités sur son site de Joliette. Après analyse, la coopérative est venue à la conclusion « que ce site n’est plus utilisé à son plein potentiel et que les perspectives opérationnelles ne justifient plus les mêmes besoins ». Quant au Syndicat des travailleurs et travailleuses de la Coop Lanaudière CSN, il déplore le fait que l’employeur n’a jamais prévenu ses employés de cette action.

La direction explique que cette décision a été prise selon quatre motifs, soit la sous-utilisation actuelle et projetée du site, la volonté d’opérer sur un seul et même site stratégiquement situé au cœur de ses opérations rurales, les coûts de maintenance élevés et les besoins en investissements substantiels, ainsi que la possibilité d’optimiser l’espace disponible dans d’autres sites de Novago.

« Lors de la fusion en 2018, les membres nous ont donné un mandat clair : assurer la pérennité de la coopérative et bien se positionner pour faire face aux défis de demain. En réorganisant nos activités, nous maximiserons notre efficacité opérationnelle, comme les transports, la main-d’œuvre et les équipements », résume Dany Côté, chef de la direction de Novago Coopérative.

Novago tient à préciser que les services à la ferme sont maintenus et les points de contact demeurent les mêmes, ce qui n’aura pas d’impact réel sur la clientèle. Il assure également que, malgré l’abolition de certains postes, la plupart des employés seront relocalisés dans d’autres établissements de Novago Coopérative.

Une fermeture qui ne passe pas

En grève depuis plus de 15 mois, les syndiqués s’opposent totalement à cette décision de l’employeur. « La coopérative Novago n’a aucune considération pour ses employés. Non seulement elle a toujours maintenu sa ligne de faire reculer les salaires en pleine inflation, mais nous n’avons eu aucun préavis sur la décision de fermeture annoncée. On a obtenu l’information par les médias, alors que nous étions sur la ligne de piquetage », soutient Nicole Lambert, présidente du Syndicat des travailleuses et travailleurs de la COOP Lanaudière CSN.

En discussion avec L'Action, Mme Lambert a ajouté que les grévistes ont passé par toutes les gammes d'émotions tout en craignant pour leur poste au sein de la coopérative. Le syndicat a donc demandé au ministère du Travail de convoquer rapidement les parties. Une rencontre devrait avoir lieu au cours de la semaine qui vient. C’est à cette occasion que le syndicat compte obtenir tous les détails en lien avec cette annonce de fermeture.

Croyez-vous que les cliniques d’IPS sont une bonne solution aux problèmes d’accès à des soins de santé?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média