Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

17 janvier 2023

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Félix Pigeon a accédé à l’étape ultime de la compétition

Le lot du diable

Félix Pigeon

©Photo gracieuseté - L'Action

Félix Pigeon, résident de la Matawinie, a fait partie de la finale de la téléréalité Le lot du diable.

Alors qu’il pensait initialement devoir quitter l’aventure après avoir perdu l'épreuve initiale lors du premier épisode de la téléréalité Le lot du diable : la conquête de la mer, Félix Pigeon, candidat lanaudois, a finalement accédé à la ronde finale. « Ça prouve que dans la vie, il ne faut pas lâcher et qu’il y a toujours de l’espoir », a-t-il déclaré.

Rappelons qu’initialement, la téléréalité rassemblait 16 participants qui ont plongé dans une aventure immersive unique, celle des colons qui se sont établis en Gaspésie après la Grande Dépression. Sous l’autorité de Louis Champagne, l’inspecteur de la colonie, leur endurance a été mise à l’épreuve. Dans des conditions misérables et avec les moyens de l’époque, les candidats ont dû jeter les bases d’un petit établissement de pêche privé en accomplissant divers mandats.

La grande finale de la série a été diffusée le 13 janvier sur Historia. Le résident de la Matawinie était bien confiant. « Je performe bien sous la pression, j’avais confiance en mes moyens », mentionne-t-il en entrevue avec L’Action.

Lors du dernier épisode de la saison, les trois candidats finalistes, Claudelle, Félix et Julie, devaient réaliser différentes épreuves physiques et même culinaires. Deux finalistes demeuraient pour l’épreuve ultime où ce fut un vote de leurs pairs qui a déterminé la gagnante, Julie.

« Même après avoir perdu les deux premières épreuves, dans ma tête, c’était évident que je passais à l’étape ultime. » Et comme de fait, Félix a remporté les deux épreuves suivantes.

Ce dernier ressent une certaine déception à l’effet que le gagnant ait finalement été choisi par un vote. « Les jeux étaient faits, mais j’aurais aimé pouvoir me donner et me dépasser dans une épreuve finale. »

Celui qui est aujourd’hui courtier immobilier croit que remporter Le lot du diable aurait été une consécration à tout le parcours qu’il a entamé en quittant son travail d’avocat et en décidant de renouer avec la nature et avec un mode de vie plus sain. « Ça aurait cadré parfaitement, mais le bonheur c’est relatif. Au quotidien, je ne manque de rien. »

Le finaliste est réellement passé à un cheveu de remporter la somme de 100 000 $ puisqu’il a obtenu deux votes et Julie trois. « 100 000 $, ça peut changer des choses, mais ça ne change pas la vie », philosophe-t-il toutefois.

Le bonheur dans la simplicité

Lors de la série, Félix Pigeon a réussi à partir de la tente des rescapés, pour intégrer la colonie du rocher et finalement faire partie de la finale.

En entrevue, il confie que la vie dans la colonie s’apparentait à ce qu’il avait personnellement vécu en allant vivre un an et demi seul dans le Nord-du-Québec.

« Pour plusieurs candidats, c’était un nouvel environnement, pour moi, c’était la continuité de mon quotidien, j’étais heureux, j’avais mon camp, mon poêle à bois… tout ce dont j’ai besoin pour vivre. D’ailleurs, on me voit beaucoup sourire. En fait, je devais sans cesse me rappeler que c’était un jeu et qu’il y avait une stratégie. »

Lors de la finale, l’animateur Louis Champagne a décrit Félix comme « un rêveur et un patenteux qui voit la beauté autour de lui ».

Le trentenaire se dit heureux que ce côté de lui ait transparu dans l’aventure. « Je suis un rêveur et un optimiste. Je pense qu’on peut être heureux dans la simplicité. »

Félix Pigeon avait envie de vivre l’aventure pour partager ses connaissances sur la forêt et il était très important pour lui de le faire dans le respect de ses valeurs. « Je suis honnête et ouvert, mais je ne suis pas naïf non plus. J’espérais que la personne qui gagnerait allait le faire en restant elle-même. C’est difficile de faire confiance à des gens quand on ne les connaît pas et qu’on ne sait pas leurs motivations. Je me suis souvent tourné vers Julie qui était quelqu’un sur qui je pouvais compter. »

Le candidat mentionne qu’il était donc heureux de la voir remporter la compétition, tout en étant vraiment déçu d’avoir perdu.

Il raconte que par rapport à d’autres candidats qui avaient un caractère plus fort, on l’a peut-être moins vu à l’écran pendant une partie de la saison. « J’étais un peu le candidat insoupçonné pour la finale. J’ai beaucoup de connaissances en foresterie, mais parfois, mes propositions n’étaient pas prises en compte parce que je m’imposais moins. »

D’ailleurs, il souligne que l’aventure lui a beaucoup appris au niveau des relations sociales et des défis de vivre en groupe. « J’ai appris à faire valoir mes opinions, car tu peux avoir les idées, mais il y a aussi la manière de livrer le propos avec assurance qui est importante. »

Félix Pigeon est aussi heureux d’avoir eu l’opportunité de se servir de ses connaissances et de sa créativité pour créer plusieurs objets comme une chaise berçante. « J’ai pu mettre de l’avant des choses que j’avais en tête depuis longtemps, mais que je n’avais pas le temps de faire. »

Il ajoute avoir complété l’aventure comme il le voulait, avec intégrité.

Pour le futur, Félix Pigeon demeure ouvert à prendre part à d’autres projets médiatiques en lien avec la nature et le public risque fort bien de le revoir bientôt.

Félix Pigeon

©Photo gracieuseté - Laurence Labat - L'Action

Félix Pigeon, résident de la Matawinie, a fait partie de la finale de la téléréalité Le lot du diable.

Croyez-vous que les cliniques d’IPS sont une bonne solution aux problèmes d’accès à des soins de santé?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

18 janvier 2023

Suzanne Bleau Desmarais

Un bon article qui dessine avec justesse le portrait de Félix. J'ai cru en lui dès le début, et j'étais fière qu'un Lanaudois se rende en finale. Moi aussi j'ai été surprise qu'un vote ait départagé les deux finalistes, vote pris quelque temps auparavant de surcroît Longue vie à tes projets Félix.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média