Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Soccer

Retour

29 novembre 2022

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Mathis Morin parmi les meilleurs de la province

Il remporte la Coupe du Québec chez les U16

Mathis Morin

©(Photo gracieuseté)

Mathis Morin peut compter sur le soutien de ses parents, mais aussi sur celui de la Ville de Notre-Dame-des-Prairies qui l’encourage financièrement dans son parcours.

Le jeune Mathis Morin de Notre-Dame-des-Prairies a récemment intégré l’équipe du Québec de soccer en plus d’avoir gagné la Coupe du Québec le 11 septembre dernier avec l’équipe de Mont-Royal Outremont dans la catégorie U16 M. « C’était un très beau moment, il y avait beaucoup de spectateurs dans les estrades et la finale contre Haut-Richelieu était tellement serrée, que l’ambiance était survoltée! » 

Cet événement lui a permis de se faire remarquer par plusieurs recruteurs présents. Puis, en octobre, il a été choisi pour intégrer l’équipe du Québec. « J’étais vraiment heureux parce que ça faisait quelques années que j’essayais d’être sélectionné, c’était vraiment mon objectif! La première fois, ça n’avait pas fonctionné à cause de la Covid et la seconde, j’avais fait le camp, mais j’avais été retranché.» 

C’est notamment grâce à ses belles performances de la saison dernière que Mathis a su attirer l’attention et qu’il a été invité à ce camp de sélection. Maintenant que cet objectif a été atteint, il veut intégrer une bonne équipe de division 1 au Cégep et aimerait ensuite aller vers une université américaine et prendre part à des «showcases» auxquels participent des entraîneurs provenant de différentes universités et de différents pays.  

À plus long terme, il souhaiterait aller jouer en Europe et se faire remarquer par des équipes canadiennes à son retour. L’étudiant en sports-études à Barthélemy-Joliette a d’ailleurs mentionné que le fait de voir un Lanaudois comme Samuel Piette à la Coupe du Monde de soccer au Qatar lui donne envie de voir grand. « Ça te fait croire en tes rêves quand tu vois qu’un gars de Repentigny peut se rendre là! » 

Mathis a cependant mentionné que le chemin n’est pas facile pour faire sa place au soccer, puisqu’il s’agit du sport qui est le plus pratiqué au Québec et au Canada. « Il y a beaucoup d’adversité et de compétition étant donné le pourcentage de joueurs vraiment élevé. » 

Il s’inspire de certains de ses modèles pour se donner de la motivation, comme Cristiano Ronaldo. « Il ne l’a pas toujours eu facile! Il a dû travailler vraiment fort pour devenir pro et est finalement devenu l’un des meilleurs au monde, alors je me dis que si je travaille encore et encore aussi fort que lui, peut-être que je peux me rendre loin moi aussi! » 

Un support inestimable  

Plus jeune, Mathis Morin a pratiqué plusieurs sports, mais c’est pour le soccer qu’il a eu la piqûre. Il a effectué son parcours d’athlète à Joliette de 5 ans jusqu’à l’âge de 12 ans. « Les gens trouvaient que j’avais du talent dès que j’ai commencé, alors ça me poussait à devenir toujours meilleur et ça me donnait de la confiance. »  

Comme il n’y avait pas de niveau AA à Joliette, il a ensuite continué son cheminement à Terrebonne de U12 à U15. À l’âge de 13 ans, il a été sélectionné pour participer aux Jeux du Québec. À ce jour, il s’agit encore du plus beau moment de sa carrière. « Nous sommes revenus avec une médaille d’argent, mais c’est surtout l’ambiance que j’ai vraiment aimée. Nous étions avec toutes les équipes de partout à travers la province et ça m’a permis de me faire des nouveaux amis. Nous avions tous une vraiment bonne chimie! » 

L’équipe de Terrebonne est ensuite devenue l’Union Lanaudière Sud et c’est l’an dernier qu’il a changé de formation pour se diriger vers le Mont-Royal Outremont. Il jugeait que c’était la bonne décision pour la poursuite de sa carrière, pour son développement et il a eu la chance d’avoir le soutien de ses parents, puisque cela représentait beaucoup plus de voyagement.  

« Mes parents ont vraiment eu une influence positive dans mon parcours, ils m’ont toujours encouragé dans mon sport et ils veulent que je me rende le plus loin possible, car ils voient que ça me rend heureux. Ils m’ont beaucoup soutenu et en plus, ils mettent toujours de l’ambiance à mes matchs! »  

Équipe

©(Photo gracieuseté)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média