Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

12 octobre 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Une Nuit pour soutenir les personnes qui n’ont ni toit ni choix

Vigie de solidarité prévue le 21 octobre

26ème Nuit sans-abris

©Jason Joly - L'Action

Sylvain Daneault et Sébastien Trudel lors d’une conférence de presse pour annoncer la Nuit des sans-abri le 21 octobre prochain.

Sous le thème « Sans toit ni choix », la 26e édition de la Nuit des sans-abri convie les Joliettains au parc Lajoie pour participer aux activités qui y seront organisées le 21 octobre de 16 h à 23 h. Cet événement a son lot d’importance pour sensibiliser la population aux multiples causes de l’itinérance et pour rappeler que cette problématique dure toute l’année et non lors d’une seule nuit.

Des artistes animeront la Nuit des sans-abri à Joliette et un repas communautaire sera servi gratuitement à tous les visiteurs. De plus, les organismes qui viennent en aide aux personnes en situation d’itinérance seront ouverts pendant toute la soirée pour accueillir leurs bénéficiaires. Les organisateurs soulignent toutefois qu’il n’y aura pas de friperie à l’intérieur du chapiteau cette année. Ils invitent plutôt les personnes voulant faire don de leurs vêtements à aller les porter à la Friperie de Karo, située au 364 rue Notre-Dame, qui se chargera de la distribution par la suite. « Nous avons fait ce changement pour essayer de sensibiliser encore plus les utilisateurs de ces services à aller vers les ressources et ainsi mieux les connaitre », soutient Sébastien Trudel, vice-président de la Maison Oxygène.

Une population plus conscientisée

Le comité organisateur de l’événement, composé notamment de l’Orignal Tatoué, du projet PAVO ou encore de la Maison Oxygène pour ne nommer que ceux-là, explique que les causes menant à l’itinérance sont multiples. Il remarque cependant un débalancement entre le prix moyen pour un logement comparativement à l’aide financière accordée aux personnes dans le besoin. Sylvain Daneault, coordonnateur à l’Auberge du cœur Roland-Gauvreau, qui fait aussi partie du comité, note qu’une personne seule qui recevait de l’aide sociale il y a quelques années percevait 467 $ par mois et devait payer 350 $ pour un logement 4 et demi. « Aujourd’hui, cette personne reçoit 726 $, mais selon le Regroupement des comités logement et associations des locataires au Québec, il en coûte désormais 1038 $ pour le même 4 et demi. »

Ainsi, le comité réfléchit à des solutions, comme la construction de logements abordables, afin de freiner l’itinérance. Il tente également de sensibiliser encore plus les citoyens à cette problématique qui n’est pas importante seulement lors des grands froids, mais durant toute l’année. « Être à la rue, c’est tout sauf un choix », déclare M. Daneault. Les organisateurs sont tout de même soulagés de voir que la population est de plus en plus conscientisée à l’itinérance. Alors qu’avant, les personnes sans-abri étaient isolées et que les citoyens de Joliette peinaient à reconnaitre l’itinérance dans leur ville, ils sont maintenant beaucoup plus nombreux à agir chacun de leur côté en récoltant des vêtements ou des denrées pour supporter ceux dans le besoin. Les personnes souhaitant agir en tant que bénévoles pour soutenir celles en situation d’itinérance sont aussi très nombreuses, preuve d’une plus grande conscientisation.

Pompon d’or

Le comité organisateur a également annoncé le récipiendaire du prix du Pompon d’or, qui est décerné à une personne ou à un organisme ayant contribué à la lutte à l’itinérance. Ainsi, le gagnant de cette année est le comité « La ruée vers le logement ». Composé de plusieurs jeunes âgés de 16 à 35 ans, ce groupe a élaboré une recherche auprès de 300 répondants afin de connaitre la situation du logement dans la MRC de Joliette. À la suite de ce sondage, il a présenté plusieurs pistes de solution dans le but de rendre les logements plus accessibles aux jeunes sur le territoire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média