Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

31 août 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Joliette en bref

Résumé de la séance du conseil du 29 août

Séance conseil 29 août

©Jason Joly - L'Action

Il y avait salle comble lors du conseil municipal le 29 août 2022.

Plusieurs points ont été présentés lors de la séance du conseil de Joliette le 29 août 2022.

Nomination du directeur général

La Ville de Joliette a nommé François Pépin à titre de nouveau directeur général, poste qu’il a déjà occupé de 2012 à 2018. Ce dernier commencera son mandat dès le 27 septembre.

M. Pépin a également été directeur général de Victoriaville et DG intérimaire de la Ville de Rigaud. Le conseil municipal de Joliette et M. Pépin ont donc signé une entente de cinq ans, période au cours de laquelle le nouveau directeur général aura le mandat de concrétiser la vision et le plan stratégique du conseil.

« Joliette vivra d’importants changements au cours des prochaines années et le conseil municipal est convaincu que M. Pépin sera en mesure de relever les défis stratégiques et opérationnels qui se présenteront. Sa compréhension des enjeux municipaux, sa connaissance de la ville et son expérience constituent des atouts majeurs pour l’organisation », mentionne le maire Pierre-Luc Bellerose.

« Je suis très heureux de revenir à Joliette et je suis reconnaissant envers le maire et le conseil municipal de me donner l’opportunité de diriger une équipe compétente, dévouée et engagée. Les ambitions du conseil sont autant de défis pour moi et j’ai très hâte de me mettre au travail », ajoute François Pépin.

François Pépin

©Photo gracieuseté - L'Action

François Pépin a de nombreuses années d’expérience en tant que directeur général.

Projet sur Précieux-Sang

Le conseil a aussi fait suite au projet de construction d’un édifice multifamilial sur le site de l’ancienne manufacture désaffectée du 199 rue du Précieux-Sang. Ainsi, un vote par anticipation a été décrété le 11 septembre 2022 de 12h à 20h dans la salle du conseil au 614 boulevard Manseau à Joliette. Des personnes seront appelées à venir répondre à la question à savoir si elles sont en accord avec la résolution 22-308, soit la demande de Jessica Saint-Sauveur du Groupe EVEX de requalifier le terrain comportant un immeuble industriel en habitation multifamiliale.

Deux millions pour le parc des Dalles

Les conseillers ont adopté à l’unanimité un règlement d’emprunt pour l’aménagement du parc des Dalles. D’une valeur de 2 729 775$, cet argent est prévu pour l’installation de nouvelles infrastructures comme, entre autres, un nouveau skate park et un parc canin.

Déménagement de la cour municipale commune

La Ville a également convenu d’acheter l’édifice du 15 à 19 rue Saint-Charles-Borromée Sud, soit les anciens bureaux de la firme Boucher Champagne Thiffault, dans le but d’y déplacer, durant l'année 2023, la cour municipale commune.

En entrevue avec L’Action, Pierre-Luc Bellerose a aussi indiqué que les archives, qui étaient entreposées dans le sous-sol de la caserne, y seront déménagées aussi. « Ça fait des années que l’on voulait les déménager parce qu’elles n’étaient pas conservées dans les meilleures conditions », reconnait le maire de Joliette.

La Ville pense aussi intégrer, dans les nouveaux locaux de la rue Saint-Charles-Borromée Sud, les bureaux du service des Loisirs et de la culture qui se trouvent présentement dans le Pavillon de la rivière, près du parc Louis-Querbes. Ainsi, ce dernier pourrait être utilisé pour abriter un centre communautaire.

La libération de plusieurs espaces dans l’hôtel de ville permettrait éventuellement d’y accueillir plus de services. De plus, le stationnement situé derrière le bâtiment pourrait bénéficier aux citoyens puisqu’il se trouve à proximité du centre-ville. La Ville est toutefois en réflexion à savoir si les places seront payantes ou gratuites aux visiteurs.

M. Bellerose conclut en indiquant que ces changements et ces relocalisations ont été pensés afin « d’assurer la pérennité de l’hôtel de ville pour éviter d'en construire un autre qui coûte des millions de dollars ».

Nouvel édifice

©Photo gracieuseté - L'Action

La cour municipale commune déménagera à l'édifice contenant les locaux du 15 au 19 rue Saint-Charles-Borromée Sud.

Deux nouvelles écoles primaires

À la demande du Centre de services scolaire des Samares de vouloir construire deux nouvelles écoles primaires sur le territoire de la Ville, cette dernière a proposé deux sites sur lesquels pourraient être aménagés les édifices. Le premier terrain est donc situé dans le quartier Bélair et mesure 25 000 mètres carrés. Le second, de la même dimension, se trouve dans le quartier Saint-Pierre Sud.

Le conseiller Alexandre Martel a reconnu avoir une certaine réserve sur la décision d’offrir les terrains sans en connaitre le prix, considérant que le site du quartier Bélair n’appartient pas à la Ville. Le maire Pierre-Luc Bellerose a alors expliqué que le conseil avait dû choisir entre un terrain privé ou un parc à proposer comme futur site de la construction. « Je pense que les citoyens vont préférer que la Ville soit acquéreuse d’un terrain privé que de donner le parc au Centre de services scolaire pour en faire une école », soutient-il. Ce dernier révèle aussi que Joliette se doit de suivre la loi 40 qui oblige les villes à céder des terrains pour de telles constructions. Le maire avoue que la Ville n’a pratiquement aucun pouvoir de décision dans ce dossier-là.

Quel genre de spectacle préférez-vous?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média