Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

05 juillet 2022

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

L'Assurancia mise sur l'effort collectif pour accéder aux séries

LNHB

Assurancia

©(Photo gracieuseté - Daphnée Gingras)

L’Assurancia Venne et fille recevait le Camping Ile-Marie du CHBSherbrooke le 1er juillet dernier au Centre Pro Hockey. Les deux formations de la LNHB s’affrontaient dans un programme double au cœur de cette soirée qui promettait en intensité. Ce sont les visiteurs qui ont eu le dessus lors du premier match, mais l’équipe de Joliette est revenue plus forte lors du second affrontement et a signé une victoire de 6 à 5 en prolongation. 

«Au cours du second match, nous avons réussi à corriger des petits détails et nous n’avons jamais abandonné. Nous avons aussi fait preuve de plus d’effort collectif et c’est sûr que quand tout le monde travaille dans le même sens, c’est plus facile d’obtenir une victoire », a commenté l’entraîneur-chef Guillaume Gélinas en entrevue avec L’Action. 

Certains joueurs se sont démarqués, autant dans la défaite que dans la victoire, comme Alexis Lapierre, qui a été nommé parmi les étoiles du match lors des deux rencontres et Christophe Pelletier, qui a marqué le but gagnant lors de la prolongation du second match. L’entraîneur-chef a également souligné le travail accompli par David Crook. 

« Il a eu un début de saison un peu plus lent, mais depuis quelques semaines ça va vraiment bien! Lui et Robin Quenneville, qui est récemment revenu d’une blessure, se complètent parfaitement. On dirait qu’ils jouent ensemble depuis très longtemps, alors que c’était la première fois seulement », a ajouté Guillaume Gélinas.  

David Crook a continué en ce même sens en évoquant qu’il avait eu du mal à trouver son rythme en début de saison, mais que la confiance est revenue au cours des dernières rencontres. « C’est sûr que c’est difficile quand tu ne comptes pas autant de buts que l’an dernier, tu te mets de la pression, mais ça s’est mis à débloquer! En plus, ce soir, je jouais avec deux gars qui travaillent tellement fort, Lapierre et Quenneville, alors je n’avais pas le choix d’en donner plus moi aussi, ça m’a amené de l’intensité!» 

Assurancia

©(Photo gracieuseté - Daphnée Gingras)

Alexis Lapierre a été nommé parmi les étoiles du match lors des deux rencontres de la soirée.

Sherbrooke commence en force 

Les douze premières minutes de la soirée se sont déroulées en faveur de Sherbrooke qui a inscrit deux buts lors de la première période de jeu. L’équipe adverse a continué sur sa lancée en début de seconde période et a marqué un autre but lors d’un avantage numérique. La formation joliettaine devait donc remonter un écart de trois buts.  

Un défi qui a été relevé par L’Assurancia alors que Robin Quenneville, Gabriel Beaulieu et Alexis Lapierre ont tous les trois réussi à trouver le fond du filet adverse dans un laps de temps d’un peu plus de deux minutes. Le pointage n’est cependant pas resté longtemps à égalité. L’équipe de Sherbrooke a répliqué par deux autres buts en fin de période, dont l’un d’eux a été de nouveau inscrit lors d’une pénalité à Joliette. Le pointage était de 5 à 3 en faveur du Camping Ile-Marie après deux périodes.  

En toute fin de match, alors que Joliette tentait le tout pour le tout en retirant son gardien de but, Mykael Létourneau a réussi à compléter son tour du chapeau dans ce filet laissé désert. L’Assurancia a tout de même mis beaucoup de pression à l’équipe adverse jusqu’à la fin et Eugène Bessette a réussi à marquer un dernier but pour faire du pointage 6 à 4.  

Assurancia

©(Photo gracieuseté - Daphnée Gingras)

Nicolas Paquette était devant le filet de L'Assurancia lors du premier match.

Victoire en prolongation 

L’équipe de Joliette n’a pas réussi à compléter sa remontée lors du premier match, mais a utilisé l’énergie dont elle a fait preuve en fin de rencontre pour commencer le second affrontement. Dès les premières minutes de jeu, Alexis Lapierre a profité d’un avantage numérique à son équipe pour inscrire le premier filet.  

Le Camping Ile-Marie a toutefois riposté avec deux buts. C’est Robin Quenneville, quelques secondes plus tard, qui a réussi à créer l’égalité 2 à 2. Cedrik Gaudreau de Sherbrooke a cependant redonné l’avance aux siens alors qu’il ne restait que douze secondes de jeu à la première période.  

En seconde période, L’Assurancia s’est imposée en inscrivant trois buts sans réplique. David Crook, Steve Proulx et Alexis Lapierre ont fait du pointage 5 à 3 en faveur de Joliette. Les deux gardiens Nicholas Gendron (Joliette) et Yann Déry (Sherbrooke) ont tous les deux effectué des arrêts spectaculaires lors de ce match chaudement disputé.   

En troisième période, Mykael Létourneau a réduit l’écart de Sherbrooke et c’est en fin de match que son coéquipier Wayne Letourneau a réussi à créer l’égalité, provoquant ainsi la tenue d’une période de prolongation. Cela a pris 1min 46s à Christophe Pelletier, lors de celle-ci, pour inscrire le but gagnant.  

À noter que Philippe Dubé était absent lors des deux rencontres de la soirée en raison d’une blessure. Une absence importante du côté de Joliette qui a toutefois permis à d’autres de s’illustrer. C’est notamment le cas du jeune joueur Gabriel Beaulieu. « Je trouve qu’il apporte beaucoup à l’équipe, il est présent défensivement et il a tellement fait une bonne job ce soir », a tenu à souligner son coéquipier David Crook.  

Dubé sera de retour le 15 juillet pour les prochains matchs de L’Assurancia, qui se dérouleront à Boucherville. L’équipe reviendra ensuite à Joliette le 22 juillet pour les deux derniers matchs de la saison régulière.  

«Notre objectif sera de remporter trois victoires sur nos quatre derniers matchs pour s’assurer une place sans équivoque en séries éliminatoires, ce sera un beau défi », a commenté l’entraîneur-chef. Et une fois en séries, L’Assurancia sait qu’elle peut être dangereuse, « on veut vraiment se créer une identité et montrer aux autres formations que nous sommes une équipe intense qui ne lâche jamais », a terminé David Crook.  

Assurancia

©(Photo gracieuseté - Daphnée Gingras)

Christophe Pelletier, qui a marqué le but gagnant lors de la prolongation du second match.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média